Comment gérer mon stress ?

Pourquoi la qualité de vie au travail (QVT) concerne tous les salariés ?

Polyvalence, attention danger !

Trop de polyvalence mène au burn out
Vous entendez de nombreux confrère vous dire : "Pour réussir, il faut sortir de votre zone de confort".

Je vous affirme le contraire : "Pour réussir concentrez vous sur votre zone d'excellence !

Dans cet article je vous explique pourquoi la polyvalence vous met en danger.  La notion de polyvalence entraine bien souvent un flou au niveau de la définition des fonctions des salariés avec pour corolaire, un risque accru de burn out pour les salariés et d’accident du travail pour l’employeur.

Pourquoi trop de polyvalence peut mener au burn out ?

L’idée de polyvalence repose sur une bonne intention, comme nous le verrons au paragraphe suivant.
Mais comme toutes idées poussées à l’excès, elle fait souvent plus de mal que de bien.
S’il est effectivement intéressant de pousser un individu à sortir de ses zones de confort en termes de motivation. Il ne faut pas oublier que trop d’inconfort est aussi déstabilisant et source de dommage pour l’estime de soi.

Une organisation qui fonctionne en mode projet, pour être d'avantage au service de ses clients doit être attentive à la formation de ces salariés.

La maitrise des compétences professionnelles permet souvent l'amélioration des fonctions et l'évolution des carrières.

C’est quoi une personne polyvalente ?

La notion de polyvalence est un concept de gestion des ressources humaines qui vise, en théorie à l’optimisation des compétences dites « transversales » des salariés d’une organisation.
Ce concept repose sur l’idée que la spécialisation à outrance (Taylorisme) entraine une perte d’intérêt et de motivation des salariés. Ce qui à priori n’est pas faux.
Bien comprise, la notion de polyvalence peut s’exprimer selon deux axes :
  • Horizontal : l’élargissement d’une compétence vers d’autres métiers.
  • Verticale : l’intégration de nouvelles fonctions dans le même métier.
Il est généralement admis, dans le domaine professionnelle, qu'une personne polyvalente est a priori un salarié, un collaborateur, qui est capable d'assumer ou d'exercer plusieurs fonctions, activité différentes ou plusieurs poste.

Cela est souvent vu par les employeurs comme la manifestation de l'engagement personnel et professionnel des collaborateurs.

Pourquoi être polyvalent ?

Le premier avantage, pour les salariés de la polyvalence c'est d'éviter la routine en diversifiant ses activités au sein d'une même entreprise. Cela évite donc le risque d'ennuie ou de Bore out.

comme nous l'avons vu, au paragraphe précédent, la polyvalence est souvent vu par les entrepreneur comme une manifestation de l'engagement professionnel. Elle est donc souvent récompensé pour cela.

Il y a bien sur d'autres avantages de la polyvalence :

- meilleure employabilité des collaborateurs,
- facilitation de la formation continue des salariés,
- meilleure gestion des compétences et des activités,
- amélioration de la compétitivité économique de l'entreprise
- plus grande motivation et implication des collaborateur et donc facilitation de l'évolution des carrières

Mais alors, pourquoi se méfier de la polyvalence ?

Toute médiale à ses revers, et c'est sur ces points d'attentions que je voudrai vous alerter dans cet article.

Les risques de la polyvalence sont nombreux :

- mauvaise formation de salariés concernés
- surcharge de travail, qui entrainera une démotivation des collaborateurs
- risque de "salariés bouche trou" non formé et sous-payés,
- Augmentation des accidents de travail et du risque de burn out

Comment être polyvalent et éviter le burn out ?

Le risque le plus élevé de burn out est lié à la surcharge de travail.

La polyvalence saine est possible, sous réserve d’en délimiter les frontières dans les fiches de postes.
Je vous invite donc à vous méfier particulièrement des postes non spécifiques pour lesquels la polyvalence est plus souvent le prétexte pour solliciter les salariés à faire s'impliquer dans n'importe quelle tâche de travail et en particulier des tâches qui n'ont aucun rapport avec leur poste initial !

Il est préférable dans de nombreux cas, d'investir dans la formation des collaborateurs et dans l'amélioration des compétences pour les aider à maintenir leur poste actuel, ou a l'évolution de leur carrière.

Cela est bien moins couteux pour l'entreprise.

En cas de doute, consultez votre médecin traitant

Vous êtes salariés et vous vous retrouvez dans une situation ambigüe au niveau de la gestion de la polyvalence.
J’ai spécialement conçu le programme « Regagnez plaisir et enthousiasme professionnel© » pour aider des professionnels en situation de difficultés professionnels.
Pour en bénéficier, rendez-vous à la page : Votre séance RéAP et suivez la procédure pour bénéficier d’une séance de réactivation de votre épanouissement professionnel.

Elagissez votre zone d'excellence !

zone d apprentissage
Comme vous pouvez le voir sur ce schéma, votre zone de confort (qui correspond avec votre Ikigai) est celle ou vous excellez !

Je vous conseille bien sur d'élargir cette zone en devenant de plus des experts de votre domaine de compétence. Mais comme je l'explique sur le schéma, sortir de votre zone de confort revient à restez dans la zone d'apprentissage et non à vous mettre dans la zone de DANGER !

Autres questions à propose de la polyvalence

Qu'est ce que la polyvalence ?

Il est généralement admis, dans le domaine professionnelle, qu'une personne polyvalente est a priori un salarié, un collaborateur, qui est capable d'assumer ou d'exercer plusieurs fonctions, activité différentes ou plusieurs poste.

Cela est souvent vu par les employeurs comme la manifestation de l'engagement personnel et professionnel des collaborateurs.

Quels sont les avantages de la polyvalence professionnelle ?

Le principal avantage pour le salariés est que la polyvalence sera perçu par son employeur comme une manifestation de son engagement personnel et professionnel dans l'entreprise.

Pour l'employeur, la polyvalence des salariés est la garantie de ne plus avoir à compter sur un seul spécialiste et d'anticiper les besoins futur.

Quels sont les risques ou les dangers de la polyvalence ?

Les risques de la polyvalence sont  :

- mauvaise formation de salariés concernés
- surcharge de travail, qui entrainera une démotivation des collaborateurs
- risque de "salariés bouche trou" non formé et sous-payés,
- Augmentation des accidents de travail et du risque de burn out

Faut il favoriser la polyvalence ?

La polyvalence dans le monde professionnel est souvent une source de satisfaction des salariés, car elle permet d'éviter la routine en diversifiant leurs activités, mais elle n'est pas sans danger. Il convient donc de veiller à bien définir la fonction, le projet, les tâches du métier concerné et l'encadrer par une formation adéquate.
Pierre COCHERTEUX
Dans les médias

Mes accompagnements pour les entrepreneurs

Vous avez aimé cet article, commentez-le, partagez-le avec vos amis. Ils vous en seront reconnaissants. Dites-moi aussi dans les commentaires, les sujets d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Comment gérer mon stress ?

Pourquoi la qualité de vie au travail (QVT) concerne tous les salariés ?