La méthode des Loci

Ikigai VS soifs existentielles

Éric BERNE nous apprend que l’homme doit satisfaire trois soifs existentielles pour pouvoir se développer correctement et tendre vers l’Autonomie. Ces soif sont : la soif de reconnaissance, la soif de stimulation et la soif de structuration.
Dire : « Non » permet de nourrir la soif de reconnaissance en acceptant et en donnant de l’importance à la demande de l’Autre, et permet aussi de satisfaire la soif de structure, en posant des limites, un cadre, une frontière…
Dire : « Non » est, pourtant, pour certaines d’entre nous, une expérience qui peut être douloureuse et traumatisante. Pour ces personnes dire « Non » revient a blesser l’autre, a lui faire de la peine ou a lui faire mal.

Soif existentielles

Ils mettent en œuvre des stratégies importantes pour y échapper ou pour contourner le problème. J’aimerai vous faire partager une expérience que j’ai vécu il y a quelques année, et qui m’as appris que de ne pas dire « Non » provoquer exactement ce que ces personnes craignent le plus : un traumatisme pour leurs interlocuteurs.
En ce temps la j’étais ami avec une de ces personne qui ont du mal à dire « Non ». Nous fréquentions une association commune, et y avions sympathisé. Si bien qu’un jour, mon épouse et moi-même décidions de l’inviter à partager un repas du soir avec nous. Une date fut prise pour un samedi soir du mois suivant.
Le jour venu, avec mon épouse, nous passâmes la journée à faire des courses, préparer notre « Home sweet Home » afin de le recevoir dans les meilleures conditions possibles. Nous lui préparions également un agréable et copieux repas.
Nous avons mis beaucoup de soin et passé une journée entière pour préparer cette soirée.
Nous lui avions fixé rendez vous à 19h30, afin d’avoir du temps pour échanger et faire d’avantage connaissance.
À 20h, ce soir la, nous attentions son arrivé, satisfait du travail accompli et dans l’excitation de la rencontre à venir.
Ne le voyant pas arriver, nous nous inquiétâmes et nous lui laissâmes plusieurs messages téléphoniques sur son répondeur.
À 20h30 personne. À 21h personne. 21h 30 toujours personnes…
Nous décidâmes de passer à table avec mon épouse et de partager ensemble notre repas.
C’est au alentour de 22h30 que la sonnette retenti enfin ! Notre ami arrivait pour prendre avec nous le dessert.
En discutant avec lui, nous comprime qu’après avoir accepter notre invitation, il en avait accepté trois autre pour le même soir, par peur, probablement, de dire non et de blesser ces interlocuteurs. Pour satisfaire l’ensemble de ses engagements, il avait pris l’apéritif chez un premier couple d’ami, puis l’entré avec le second, le plat chez le troisième et il arrivait pour finir son repas chez nous.
Cette soirée ne se passa pas très bien, et le lien de cette amitié s'étiola progressivement après cette rencontre. Ce n'est que beaucoup plus tard que j’ai compris combien jamais été blessé, et fâché, de l'attitude peu respectueuse de cette personne.

Ikigai

Ainsi, comme le dit parfois l'adage populaire, le mieux est l'ennemi du bien. Être soucieux de ne pas blesser l'autre rend la personne qui se fait peur à l'idée de dire : « non » peu crédible. À force de trop vouloir dire « oui », ce dernier perd totalement de sa force et de sa puissance.
Développez votre entreprise grâce à votre IKIGAI Professionnel et
Découvrez les 4 Secrets D’un Business Épanouissant Et Rentable
C'est vrai qu'il est plus difficile de dire non je ne suis pas disponible, que d'accepter inconditionnellement la demande de l'autre. Mais c'est à cette condition que les « Oui » que vous direz auront réellement de la valeur. Si vous dites « Non », alors lorsque vous direz « oui », celui-ci sera reçu pour un vrai « oui » plein et entier. Vous gagnerez en crédibilité, vous reconnaîtrez l'autre dans sa demande, et vous estimerez dans son besoin de structures.
Si mon ami avait eu la chance d'explorer son Ikigai, il aurait certainement fait preuve de plus de confiance en lui, et m'aurai proposer une autre date pour notre repas !
Vous avez aimé cet article, commentez le, partagez-le avec vos amis.
Ils vous en seront reconnaissant.
Dites-moi dans aussi dans les commentaires, les sujet d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Pierre COCHETEUX
Les médias en parlent
Les medias en parlent

Ces autres articles pourraient vous intéresser

5 Bonnes Raisons de Trouver Un Marché de Niche

Est-ce que vos clients bénéficient de tous vos talents et de toutes vos connaissances ? Si vous écoutez les entrepreneurs, la plupart dévalorisent leur expertise. Même si …

Comment piloter votre organisation grâce à votre Ikigai ?

Et si la réussite de votre entreprise dépendait de votre raison d’être ?Piloter votre organisation avec votre ikigai est loin d’être une utopie. C’est pour cette raison q …

Comment développer mon entreprise

Comment développer mon entreprise est la question n° 2 après comment créer son entreprise. En effet, si vous êtes dirigeant, vous avez certainement envie de voir le chiff …

Comment sortir de la Rat Race en 7 Étapes Pratiques ?

Pensez-vous que vous soyez totalement soumis à votre environnement au point de vous sentir emprisonné ou d'avoir l'impression de passer à côté de votre vie ?Si oui, …

L'Importance de la RSE pour votre Entreprise

Pour comprendre l'importance de la RSE dans votre entreprise, voici un article de fond.Votre entreprise est-elle déjà engagée dans une profonde transformation vers le dév …

Quels sont les 9 Différences entre ceux qui Réussissent et ceux qui Échouent ?

Quels sont les 9 Différences entre ceux qui Réussissent et ceux qui Échouent ?C'est la question que  je me propose de répondre dans l'article d'aujourd'hui Pourquoi la& …

Mes accompagnements pour les entrepreneurs

Vous avez aimé cet article, commentez le, partagez-le avec vos amis.
Ils vous en seront reconnaissant.
Dites-moi dans aussi dans les commentaires, les sujet d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

La méthode des Loci