Les symptômes corporels ont-ils un sens ?

Parfois notre corps nous fait mal, à différents endroits. Nous avons mal aux dents, au dos, à l’épaule ou aux oreilles.

Nous avons tous, un jour ou l’autre entendu dire ou dit nous-mêmes : « J’en ai plein le dos » et les proverbes populaires sont plein d’exemples en tout genre qui illustre les petits maux de notre corps humain :

  • Il est resté sans voix,
  • Il ne veut rien entendre,
  • Elle ne peut pas le sentir,
  • Je ne peux plus la voir en peinture, etc.

Toutes ces petites phrases en apparence anodines, nous parlent en profondeur de notre relation avec nous-mêmes et avec les autres.

De récentes recherches en psychologie ont démontré que nous évoluons dans un système de croyances à propos de nous-mêmes, des autres et du monde. Ces croyances ont un impact sur notre façon de vivre.

Elles constituent notre carte mentale du monde, c’est-à-dire notre façon de comprendre le monde dans lequel nous vivons. Nous avons parfois tendance à confondre cette carte mentale avec la réalité ; malheureusement ou heureusement, il n’en est rien, la carte n’est pas le territoire.

En cette fin d’année, je voudrais vous inviter à décoder les maux de votre corps pour y mettre des mots, du sens.

Cette démarche de compréhension ne remplacera en aucun cas une consultation chez votre médecin traitant, mais peu aider à guérir plus vite.

Changez votre regard sur la maladie et sur les symptômes corporels.

Notre corps nous parle. Lorsqu’il tombe malade, souvent c’est parce que n’avons pas pris le temps de l’écouter assez. C’est flagrant chez les personnes qui souffrent de Burn out par exemple. D’abord vient le stress, puis la fatigue et un jour… la personne se lève et n’a plus aucune énergie.

On peut regarder l’ensemble de ces symptômes comme autant de « mots » proposés par notre corps pour nous informer de notre état de santé. Avoir mal aux pieds par exemple nous dit quelque chose de notre difficulté à avancer dans la vie. Avoir des problèmes de peaux nous parle de notre capacité à entrer ou non en relation avec les autres.

Décodez la symbolique de votre corps

Annick de Souzenelle, dans son livre phare : « le symbolisme du corps humain » nous parle avec une grande culture de l’immense livre de symbole qu’est notre corps.

Les pieds par exemple sont symbole de nos racines, mais aussi de notre capacité à jouir de la vie. Ne dit-on pas : « prendre son pied » ?

Certes Annick de Souzenelle n’est pas une auteure abordable par tous, mais si vous avez le courage de vous y plonger, vous y ferez sans aucun doute de surprenantes rencontres avec vous même.

Pour ceux qui préfèrent une littérature plus simple, je me permets de vous recommander : « Ton corps dit aime-toi » de Lise Bourbeau. Cette spécialiste canadienne de la compréhension psychologique des maladies y a rassemblé l’ensemble de ses recherches et observations depuis plus de quinze ans. Vous y trouverez pour un grand nombre de maux une proposition de compréhension des blocages physiques, émotionnels, mentaux et spirituels.

Je vous invite à partager cette semaine dans les commentaires ci-dessous votre propre expérience du décodage des maux de votre corps et comment l’écoute de celui-ci vous permet de vivre mieux.