Burn out et dépression

Pourquoi est-ce important de distinguer le burn out et dépression ?

Burn out et dépression partagent un certain nombre de symptômes :

  • Perte d’intérêt,
  • Manque d’énergie,
  • Trouble du sommeil,
  • Trouble de la mémoire,
  • Sentiment d’épuisement,
  • Etc.

Mais ce sont deux maladies bien différentes. En tant que telle, elle nécessite deux formes de prise en charge différentes. Cependant, bon nombre de praticiens, médecins compris, méconnaissent encore la différence entre les deux et les confondent, rendant leur traitement plus long.

C’est quoi la dépression ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) la dépression est « un trouble mental courant, caractérisé par la tristesse, la perte d’intérêt ou de plaisir, des sentiments de culpabilité ou de faible estime de soi, des troubles du sommeil ou de l’appétit, d’une sensation de fatigue et d’un manque de concentration.

Elle peut être de longue durée ou récurrente, et porte essentiellement atteinte à la capacité des personnes à fonctionner au travail ou à l’école, ou à gérer les situations de la vie quotidienne. Dans les cas les plus graves, la dépression peut conduire au suicide. Lorsque légère, la dépression peut être traitée sans médicaments. Cependant, lorsqu’elle est modérée ou grave, les patients peuvent avoir besoin de médicaments et d’une thérapie par le dialogue. 

Les agents de santé non spécialisés peuvent diagnostiquer la dépression de façon fiable et traiter celle-ci dans le cadre des soins de santé primaires. Les soins spécialisés sont cependant nécessaires pour une faible proportion de personnes souffrant d’une dépression complexe ou qui ne réagissent pas aux traitements de première intention.

La dépression commence souvent à un jeune âge. Elle touche plus souvent les femmes que les hommes, et les personnes sans emploi sont également à haut risque. »

Qu’est-ce que le burn out ?

Selon le dictionnaire en ligne Wikipédia, le burn out est un état de « fatigue profonde, un désinvestissement de l’activité professionnelle, et un sentiment d’échec et d’incompétence dans le travail. Le syndrome d’épuisement professionnel est considéré comme le résultat d’un stress professionnel chronique (par exemple, lié à une surcharge de travail) : l’individu, ne parvenant pas à faire face aux exigences adaptatives de son environnement professionnel, voit son énergie, sa motivation et son estime de soi décliner. »

Il est intéressant de noter qu’à ce jour, l’OMS ne propose pas encore de définition officielle du burn out.

Comment distinguer le burn out de la dépression ?

La première différence entre les deux est que la dépression est un état de santé plus générale, qui s’installe généralement assez tôt dans la vie et à tendance à durer lorsqu’il n’est pas traité. Le burn out, lui est un état d’épuisement temporaire qui peut durer de quelques semaines à plusieurs mois, mais qui finit toujours par disparaitre avec le repos.

La seconde différence majeure entre les deux est l’origine de la maladie. La dépression s’enracine dans un déséquilibre des substances naturelles présentes dans l’organisme : les neurotransmetteurs. C’est une maladie d’origine organique.

Le burn out quant à lui s’enracine dans un stress chronique lié à une surcharge professionnelle. Il est une conséquence de la mauvaise organisation du travail et du management.

Et ensuite ?

Les deux maladies, burn out et dépression nécessitent une prise en charge médicale ainsi qu’un accompagnement thérapeutique adapté avec un praticien spécialisé.

Pour ma part, je suis un spécialiste du traitement du burn out. Si vous souffrez de dépression, votre médecin traitant doit pouvoir vous indiquer des adresses de spécialiste pouvant vous accompagner.

J’ai conçu un programme d’accompagnement spécialement destiné aux personnes qui souhaitent éviter le burn out et vivre mieux. Cependant, avant toute prise en charge, je vous propose de prendre le temps de faire le point avec moi sur leurs situations professionnelles via une session RéAP (cliquez sur le lien pour vous inscrire) de 45 minutes à 1h30. Nous étudierons ensemble les différentes options possibles d’accompagnement et d’action possible.

2014 © - VRSP Consulting par Pierre COCHETEUX

évitez les 7 erreurs qui vous mèneront directement au Burnout

x