Au téléphone aussi le stress existe

J’aimerais cette semaine vous raconter une histoire, qui je le pense doit nous arriver régulièrement, à tous.

Je prends mon téléphone et je compose un numéro (Médecin, fournisseur de téléphonie, entreprise, etc). Après quelques sonneries la secrétaire décroche :

«  Bonjour » et avant que je n’ai eu le temps d’en placer une, elle ajoute : « Veuillez ne pas quitter, merci » puis me colle en attente avec une joli musique.

À ce moment là, vous ressentez certainement, tous comme moi, une sorte de frustration et vous avez le sentiment de ne pas être entendu. Stress

Ce qui est agaçant, c’est qu’a partir de cet instant, c’est vous qui payez la communication. Stress.

Pour la secrétaire aussi il y a stress, elle a probablement 3 ou 4 appels simultanés dont elle doit s’occuper.

Il m’arrive même parfois après une attente de 5 minutes ou plus de tomber sur un message pré-enregistrer du type :

« Nous ne sommes pas en mesure de vous donner une réponse dans un délai satisfaisant, nous vous invitons donc à nous rappeler ultérieurement », puis la machine vous raccroche purement et simplement au nez, vous laissant sans voix. Re Stress, plus colère.

Mais pourquoi diable prendre la peine de décrocher, si vous n’êtes pas en mesure de répondre ?

Cette question je me la suis posé des dizaines de fois, comme vous sans doute. Cela donne probablement bonne conscience à votre interlocuteur qui peut se targuer que son téléphone ne sonne pas plus de trois coups avant qu’il ne vous donne une réponse.

Cette situation, courante aujourd’hui lorsque vous appeler un professionnel : avocat, médecin, fournisseur de téléphone, gaz ou électricité, administration, etc, est simplement une forme de terrorisme téléphonique à mes yeux.

Vous avez la chance de finir par enter en contact avec un interlocuteur ayant les moyens de répondre à votre demande ! Il faut avouer que souvent, celui-ci vous balancer un script tout fait, qu’il débite, quoi que vous lui disiez ou répondiez… Et voilà à nouveau le Stress qui monte.

Messieurs les professionnels, il est grand temps de réfléchir à votre accueil téléphonique. Vos clients sont votre gagne pain, il serait utile de les prendre en considération !

Pierre COCHETEUX, partenaire de votre bien-être au travail.