Un produit toxique est une substance qui nous fait du mal en particulier lorsque notre organisme l’absorbe. Une personnalité toxique est une personne au contact de laquelle nous développons un mal-être profond.
La première à avoir parlé de personnalité toxique est la psychothérapeute américaine Suzane Forward dans son livre « Les parents toxiques » dans lequel elle démontre comment certains modes relationnels parents/enfants, peuvent être dysfonctionnels et générer du mal-être chez les enfants.
Selon Suzane Forward, c’est le pouvoir que prend un être humain (qui ne le souhaite pas. J’exclus ici les relations sadomasochistes qui relèvent d’une autre mécanique) sur un autre qui serait la caractéristique première d’une relation toxique.

Qui sont les personnalités toxiques au travail ?

Il existe plusieurs types de personnalités malveillantes dans le cadre professionnel, je vous propose dans cet article d’utiliser le modèle du psychologue Gilles AZZOPARDI qui est l’une des figures de proue du courant de la « Psychologie positive » et qui est également un spécialiste des stratégies de communication.

Le « Terroriste »

Un terroriste relationnel est une personne qui n’est jamais satisfaite. Elle aura toujours quelque chose à vous reprocher et n’hésitera pas à vous accuser, voire même à vous menacer.
Face à ce type de personne, la première chose à savoir est qu’il ne faut jamais, pardon JAMAIS vous défendre parce que vous n’êtes pas coupable. Exprimer simplement et calmement votre point de vue et expliquez lui a quel point son comportement vous fait du mal ainsi que les suites que vous pourriez y donner (recours à un tiers, un hiérarchique, rupture de la relation, voir justice) si elle s’entêtait dans cette voie.

Le « Lèche-bottes »

À l’opposé du terroriste, il y a les personnalités « lèche-bottes » qui se présentent spontanément sous leur meilleur angle. Comme les timbres il dispose d’un coté face aimable, sympathique et souriant, mais si vous avez le malheur de passer la main dans le dos… ca colle !
Avec ces personnalités-là vous avez le sentiment d’être apprécié, voir aimé, mais dés qu’il se trouve en présence d’un tiers, il vous ignore, vous méprise et se moque ouvertement de vous.
Avec ce type de personnalité, évitez à tous prix de parler de vous et de votre vie privée. Tous ce que vous lui direz ou confiez sera en effet utilisé contre vous.
Évitez également de surenchérir lorsqu’il critique ouvertement les autres et faite lui part de votre malaise face à son attitude.

Le « narcissique »

Celui ci ne s’intéresse à vous que si vous avez quelque chose à lui apporter ou à lui apprendre. Son attitude est simple : lorsque le groupe réussit c’est grâce à lui, s’il échoue c’est votre faute.
Ce genre de personnalité ne reconnaitra jamais sa responsabilité et rejettera systématiquement la faute sur les autres.
Avec elles, formulez toujours vos demandes de manière claire et précise en établissant également les limites. Ne le laissez jamais se montrer comme une victime, surtout s’il se plaint mais démontrez lui systématiquement ses responsabilités.

Conclusion

Dans cet article, je vous ai montré comment reconnaître et gérer trois des grands types de personnalités toxiques : les « terroristes », les « lèches-bottes » et les « narcissiques ».
Il existe bien sur de nombreux autres types de personnalités dites toxiques, c’est pourquoi je vous recommande la lecture de deux livres intéressants sur la question :

  • Susan FORWARD : « Parents Toxiques, comment se libérer de leur emprise », chez Marabout.
  • Christophe André et François Lelord : « Comment gérer les personnalités difficiles », chez Odile Jacob
  • Gilles Azzopardi : « Nouveau manuel de manipulation pour tout obtenir (ou presque) ! », chez First Editions.

Pierre COCHETEUX, partenaire de votre bien-être au travail.

Laissez moi votre avis sur cet article, dans les commentaires ci-dessous.