Réussir son business,
pourquoi la peur de l’échec freine le succès ?

Vous êtes un entrepreneur qui souhaite développer et vivre confortablement de son business. Seulement voilà, vous ne savez pas comment répondre aux différentes questions que ce challenge vous pose : quel business model adopter, comment transformer vos compétences en service, comment apporter de la valeur ajoutée à vos clients ? etc​.

Nombre de solo entrepreneurs que j’accompagne ne vivent pas confortablement de leur activité, en particulier lorsqu’ils sont dans des activités de conseil.

En réalisant un calcul simple, le salaire que vous souhaitez vous verser pour votre activité incluant les charges (salaire mensuel souhaité * 2 pour les charges) + les charges de gestions et les frais de fonctionnement liés à votre activité, nous arrivons à un chiffre d’affaire annuel supérieur à 100 K€ HT. Dans les faits, 85 % de clients que j’accompagne réalisent en arrivant chez moi un chiffre d’affaire inférieur à 35 K€ HT annuel. Nous sommes loin du compte !

Pour commencer, qu’est-ce que le mindset ?

Le mindset est un mot anglais qui signifie « mentalité » ou encore « façon de penser ».

Mais qu’est-ce que la mentalité ou la manière de penser d’un entrepreneur peut avoir avec la réussite de son business ?

L’état d’esprit d’un entrepreneur devrait-il être considérer comme une compétence de base, nécessaire à sa réussite ?

Vous voulez augmentez votre chiffre d'affaires et votre temps libre ?

Comment réussir son business ?

La première chose à faire est de savoir ce que réussir son business veut dire pour vous.

La société dans laquelle nous vivons aujourd’hui nous vend l’idée que la réussite c’est de performer !

​À mon sens c’est une grosse erreur.

Réussir, pour moi c’est plutôt développer une activité professionnelle riche de sens, qui apporte une vraie valeur ajoutée à vos clients tout en vous rémunérant confortablement. Nous sommes loin de l’idée de performance.

La première condition pour réussir votre business est donc d’accepter l’échec et l’erreur.

Pourquoi ?

Simplement parce que les échecs et les erreurs nous permettent d’apprendre et de progresser. Pour parvenir à notre objectif qui est de proposer une activité commerciale qui apporte de la valeur à ses clients tout en ayant du sens il est indispensable de procéder par essai et erreur.

Je ne connais aucun entrepreneur qui ait réussi tout ce qu’il entreprend du premier coup.

assurance dirigeant

La peur est le premier frein de l’entrepreneur qui veut réussir son business

peur est le premier frein de l’entrepreneur

La peur de se tromper. La peur d’échouer. La peur de se planter. La peur de ne pas vivre confortablement de son activité, etc​. sont autant de peurs qui paralysent la construction de votre projet entrepreneurial et freinent la réussite de votre business.

La peur est une émotion. Et comme toute émotion elle a une fonction : nous aider à rester en vie. Je dis souvent à mes clients que les personnes qui n’ont pas peur se tuent.

La peur est donc un signal d’alarme destiné à nous aider à prendre conscience que nous sommes face à un danger.

Or se tromper, ne pas y arriver, ne pas faire le bon chiffre ne met pas notre vie en danger, et ce, même si ces expériences ne sont pas agréables, ni faciles à vivre.

Pour devenir un entrepreneur à succès, il faut accepter de sortir de la zone de confort.

Sortir de sa zone de confort. Voilà une expression que j’entends souvent et qui dans la plupart des cas est employé à contre sens.

La plupart des coachs que j’ai croisés utilisent cette expression pour expliquer que la réussite se trouve en dehors de votre zone de confort et que par conséquent, il faut vous mettre en situation d’inconfort pour y parvenir.

Or, il ne s’agit pas de se mettre dans une situation d’inconfort pour réussir. Pour réussir, bien au contraire, vous devriez vous recentrer sur votre talent majeur et apprendre à le développer.

Alors que veut dire « sortir de sa zone de confort » ?

Eh bien la vie va se charger de vous mettre dans des situations difficiles à vivre, vous faire traverser des émotions peu agréables ou vous proposer des challenges qui peuvent vous sembler au premier regard, insurmontables.

En cela, la vie vous pousse en dehors de votre zone de confort et vous propose de relever des challenges nouveaux.

Par exemple, vous aviez prévu de commercialiser tel produit ou service et vous prenez conscience que cette proposition commerciale n’attire pas les clients. Est-ce un échec ? En quelque sorte oui, si vous n’acceptez pas de sortir de votre zone de confort.  En réalité, c’est une information importante qui va vous aider à bâtir demain un business solide et rentable, si vous l’acceptez et que vous en tenez compte.

Pour qui veut réussir son business, l’échec n’existe pas, il n’y a que du feedback.

Zone de confort

Vous voulez augmentez votre chiffre d'affaires et votre temps libre ?

Conclusion

Si vous êtes un entrepreneur souhaitant Réussir son business, c’est à dire développer une activité commerciale rentable et apportant une véritable valeur ajoutée à vos clients, vous allez devoir apprendre à affronter vos peurs et en particulier, la peur de vous tromper, de faire des erreurs, de ne pas y arriver.

La peur est un frein puissant qui empêche d’accepter les épreuves que la vie vous propose et qui sont sources d’apprentissage et de croissance personnelle.

Cependant, il n’est pas utile de réinventer le « fil à couper le beurre » chaque matin. Il est possible d’accélérer la croissance de votre entreprise en tenant compte des erreurs que d’autres ont déjà fait avant vous, d’où l’intérêt d’un accompagnement ou d’un coaching de dirigeant.

Vous êtes un entrepreneur solo, je propose le programme de coaching « Mentor à succès © ».

Vous êtes une PME réalisant 350 K€ HT de chiffre d’affaires ou ayant au moins 5 collaborateurs réguliers, je vous propose « Entrepreneurs à succès © » pour accélérer considérablement vos résultats.

Vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis. Ils vous en seront reconnaissant.

John Doe UI/UX Designer