definition theories leadership

quels styles leadership

Tout connaître des différents types de leadership

Dans le monde de l’entreprise, le leadership revêt une importance capitale, puisqu’il influe directement sur le travail mené par une équipe. À ce sujet, il faut comprendre qu’il existe différents types de leadership, tous ayant leurs avantages et inconvénients pour la mise en place des objectifs et la direction des employés. Afin de choisir le style le plus approprié, il est essentiel de tenir compte de l’environnement de travail, mais aussi de la personnalité des collaborateurs et des buts ou objectifs poursuivis par le leader. Cependant, il n’est pas impossible de faire cohabiter plusieurs types de leadership, afin de s’adapter à chaque tâche ou situation qui peut se présenter.
Pour en savoir plus sur les différents styles de leadership et leurs caractéristiques, faisons un tour d’horizon de ceux qui sont les plus répandus dans le monde de l’entreprise.
Quels sont les types de leadership ?
Quels sont les types de leadership ?

L’importance des différents types de leadership

Le style de leadership du manager d’équipe ou du chef d’entreprise impacte directement les employés et collaborateurs confrontés à son management. Bien qu’il apparaisse relativement anodin, celui-ci peut même influencer l’état d’esprit et la personnalité des membres du groupe, notamment par la qualité de l’environnement de travail qu’il instaure. Ainsi, en fonction de ses objectifs et de ses valeurs, le leader doit toujours être conscient du pouvoir directif entre ses mains et de son influence sur les employés qui sont sous ses ordres.
Pour cette raison, il est indispensable qu’un leader sache se remettre en question, même s’il pratique un certain style de leadership depuis plusieurs années. En effet, le monde de l’entreprise est sans cesse en évolution, et les attentes des collaborateurs d’une même organisation évoluent en même temps que lui. En d’autres termes, un bon leadership doit s’adapter aux équipes et au personnel de la société, mais également au monde qui l’entoure.
À noter que si l’on parle du bon leadership, qui peut améliorer la productivité des employés, tout en respectant leur bien-être au sein de l’entreprise, le mauvais leadership existe lui aussi, et peut être une source de stress et d’angoisses chez les membres de l’équipe concernée.

5 différents types de leadership et leurs effets

Traditionnellement, on ne reconnaît que quelques types de leadership, plus ou moins courant dans le monde de l’entreprise et du travail en général :
  • le leadership du laisser-faire ;
  • le leadership autocratique ;
  • le leadership démocratique ;
  • le leadership transactionnel ;
  • le leadership transformationnel.
Même si le style choisi dépend en grande partie de la personnalité du leader et de ses valeurs, celui-ci peut également décider de s’adapter aux objectifs de l’entreprise pour laquelle il travaille, à l’image qu’elle souhaite renvoyer, mais également aux attentes et besoins des employés.

Le leadership du laisser-faire

Comme son nom l’indique, le leadership du laisser-faire désigne la gestion non directive d’un leader envers son équipe. Dans ce cas de figure, les décisions les plus importantes sont prises par les employés, sans que ces derniers soient réellement sous le contrôle d’un chef ou d’un manager. Le leader intervient le moins possible dans le processus de travail et se contente de déléguer un maximum de tâches aux membres de son groupe.
Si le personnel de l’entreprise se trouve ainsi stimulé et motivé, le leadership du laisser-faire peut désarçonner une personne qui manque d’expérience, puisqu’elle doit principalement travailler en parfaite autonomie.

Le leadership autocratique

À l’inverse du leadership du laisser-faire, le leadership autocratique mise tout sur le leader, particulièrement directif avec son équipe. Dans cette situation, ce dernier possède même tous les pouvoirs et prend toutes les décisions, de manière parfaitement unilatérale et sans consulter les membres de son groupe. Par conséquent, les employés doivent suivre obligatoirement leur manager, même lorsqu’ils sont en désaccord avec lui.
Bien entendu, ce type de leadership est à l’opposé des enjeux liés au bien-être dans l’entreprise, puisque le personnel n’est pas considéré comme compétent, mais seulement comme exécutant. Certains membres peuvent donc développer un important stress face à un tel leader, sans parler des burn-out, qui sont légion. Cependant, en cas de crise nécessitant une prise de décision rapide, ce modèle de leadership peut se montrer efficace.
Quels sont les styles de leadership ?
Quels sont les styles de leadership ?

Le leadership démocratique

En totale opposition au leadership autocratique, le leadership démocratique est un modèle participatif de management, particulièrement apprécié des membres d’une équipe. Dans ce cas de figure, la priorité est mise sur l’aspect collaboratif du travail et des prises de décision, puisque tous les employés participent au processus. Du côté du leader, on privilégie la communication et les échanges entre collaborateurs, afin de tenir compte des avis et des besoins.
Évidemment, ce leadership est souvent plébiscité par le personnel de l’entreprise, notamment parce qu’il contribue à améliorer leur motivation et leur engagement. Cependant, lorsque des désaccords surviennent, la résolution du problème peut freiner l’atteinte des objectifs fixés.

Le leadership transactionnel

Le leadership transactionnel est un modèle de management encore très différent, puisqu’il se base sur un échange entre le leader et les membres de son équipe. La plupart du temps, il s’agit d’argent, comme avec la mise en place de primes, qui incitent les employés à s’engager dans leur travail et à atteindre les objectifs fixés en amont. Essentiellement orienté vers les résultats, ce style de leadership a le mérite de donner un cadre clair et structuré aux équipes concernées.
Cependant, l’engagement vis-à-vis de l’entreprise n’est que superficiel, et le moindre problème peut venir perturber le bon fonctionnement des relations. De même, il s’agit d’une vision peu adaptée aux évolutions constantes du monde de l’entreprise.

Le leadership transformationnel

Le leadership transformationnel est un modèle assez récent de la relation entre un leader et ses employés, même s’il semble particulièrement prometteur. Dans ce type de management, le chef d’une équipe utilise sa capacité de communication avec cette dernière pour transmettre sa vision et ses valeurs. Par ce biais, il contribue à influer sur les compétences des membres de son groupe, mais également sur leur propre vision, qui rejoint rapidement celle de leur leader.
Un peu plus complexe que dans les autres types de leadership abordés jusqu’ici, le leader transformationnel doit suivre quelques critères essentiels du point de vue des collaborateurs :
  • créer une vision inspirante du futur ;
  • motiver naturellement les membres de son groupe ;
  • gérer la réalisation de sa vision avec le soutien de l’équipe ;
  • encadrer les collaborateurs et favoriser leur développement individuel au sein du groupe.
Pour mettre en place un leadership transformationnel, le leader doit posséder une personnalité forte, sous peine de ne pas pouvoir atteindre les perceptions et attentes de son équipe. L’impact du chef sur le personnel est donc essentiel, que ce soit pour avoir leur confiance, leur respect, ou même leur admiration.
À noter que ce type de leadership se base exclusivement sur le partage de valeurs et d’idées communes, ce qui peut poser des problèmes lorsqu’une personne du groupe diverge des autres membres.
Nous vous recommandons ces autres pages :

definition theories leadership

quels styles leadership

Profilage : google_analytics