bore-out vs Ikigai

Etat de flow : comment le trouver rapidement et facilement ?

Le FLOW
Si vous avez déjà été tellement happé par une activité :
- lecture,
- musique,
- film,
- pratique sportive,

et meme dans votre travail,

vous avez peut-être expérimenté,
sans le savoir,
à la façon de Mr Jourdain
l’état psychologique de l’on appelle le flow.

Qu’est-ce que le flow ?

Imaginez que vous êtes un guitariste en concert.

Votre attention est portée sur votre instrument,
les notes que vous devez enchaîner,
la position de vos doigts,
la sensation de vibration de l'instrument,
la musique,
la mélodie que vous produisez

et l’harmonie avec les autres musiciens sur scène et le public.

Vous vivez dans l’instant,
complètement immergé dans votre activité.

Le temps paraît suspendu.

Malgré la fatigue,
vous ne la percevez pas.

Selon le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi,
ce vous êtes en train de vivre est défini comme le flow,
un état d’expérience optimale dans votre activité.

Il décrit l’état de flow comme “être totalement immergé dans une activité pour elle-même.

Il n’y a plus d’égo. Le temps file.
Chaque action, chaque mouvement et pensées suivent inévitablement la précédente,
comme un morceau de jazz.
Votre être est complètement impliqué et vous utilisez vos talents à leur maximum.”


Les expériences de flow surviennent différemment pour différentes personnes.

Pour certains, ce sera pendant la pratique d’un sport,
d’autres pendant une activité artistique ou créative.

En fait, ces moments de flow arrivent généralement lorsque vous êtes plongé dans une activité
 que vous aimez
et pour laquelle vous êtes doué : cela vous rappelle quelque choses ?

Oui l'Ikigai

Que ressent-on lorsqu’on vit un moment de flow ?

Le psychologue hongrois décrit l'expérience de flow
selon 10 facteurs.

Même si vous pouvez ressentir la plupart dans ces moments,
il n’est pas nécessaire
qu’ils soient tous là
pour que vous puissiez atteindre le flow.
  1. Des objectifs précis qui, même s’ils relèvent du défi, sont toujours atteignables ;
  2. Une forte concentration et une attention ciblée ;
  3. L’activité est intrinsèquement gratifiante ;
  4. Un sentiment de sérénité : la perte de la conscience de soi ;
  5. L’intemporalité : une sensation de distorsion du temps. Être tellement concentré dans le présent que vous perdez la notion du temps qui passe ;
  6. Un retour immédiat ;
  7. Savoir que la tâche est faisable grâce à un équilibre entre les talents et le défi présenté ;
  8. Une sensation de total contrôle sur la situation et sur son résultat ;
  9. L’absence de conscience des besoins physiques ;
  10. Une concentration ultime sur l’activité elle-même

Comment entrer en état de flow ?

Que pouvez-vous faire pour augmenter vos chances d’atteindre l’état de flow ?
Vous pouvez lire cet article précisément sur ce sujet. 

Par ailleurs, Csíkszentmihályi
explique que le flow peut se déclencher plus facilement
si l’activité a un objectif clair et nécessite des réponses spécifiques.

Par exemple,
un joueur de tennis rentre dans le flow en compétition,
il a un objectif bien défini et des gestes (réponses)
qui concentre l’attention uniquement sur le jeu durant le temps du match. 

Si vous tentez d’atteindre le flow, ces éléments vont vous aider 

  • Vous avez un objectif spécifique ;
  • Vous êtes passionné par ce que vous faites ;
  • L’activité comprend un élément de défi qui vous stimule ;
  • Vous augmentez votre niveau de compétence encore plus.
Il dit aussi que
“Le flow arrive lors de l’utilisation complète des talents d’une personne pour surmonter un défi gérable,
alors il se transforme en aimant pour l’apprentissage de nouvelles compétences et rendre le défi encore plus important”
.

“Si les défis sont peu intéressants,
vous pouvez revenir dans le flow en les forçant un peu.
Si le niveau de défi est trop grand, v
ous pouvez retourner dans le flow en apprenant de nouvelles compétences.”
 

Quelques exemples d’expérience optimale

Alors que l’expérience optimale peut arriver dans la vie de tous les jours,

il peut s’appliquer dans des domaines variés comme l’apprentissage,
le travail,
les loisirs
ou le sport.

Le flow et l’apprentissage

Toujours selon le psychologue hongrois,
pousser l’apprentissage d’une compétence peut favoriser l’expérience de de flow.

Il ajoute à sa théorie l’idée d’aller un peu au-delà de son niveau de capacité connu
permettrait d’atteindre un niveau de flow individuel plus fort.

Le flow et le sport

On peut comparer l’expérience de flow dans le sport avec celle de l’apprentissage.

Un sportif atteint le flow en se dépassant dans sa discipline,
en repoussant ses limites dans la maîtrise de leur sport.

Parfois “entrer dans la zone”,
être en état de flow pour un athlète lui fait perdre la conscience de soi
pour lui offrir l’accès à la perfection de sa performance.

Le flow et le travail

Au travail,
vous pouvez entrer en état de flow pendant que vous êtes engagé dans des tâches
qui prennent la totalité de votre attention sur un projet.

Un écrivain peut vivre cette expérience optimale
pendant qu’il écrit un roman ou un architecte
en se plongeant dans la création d’une nouvelle infrastructure ou maison.

Les avantages du flow

C’est vrai qu’entrant dans le flow,
les activités deviennent très agréables.

Mais le flow présente d’autres avantages :
  • Améliorer une performance : les recherches montrent que le flow décuple la performance dans des domaines comme l’enseignement, l’apprentissage, le sport et les activités créatives.
  • Le flow ouvre les portes d’un apprentissage approfondi des connaissances.
  • Le flow permet d’atteindre une maîtrise élevée d’une compétence. En recherchant sans cesse de nouveaux challenge et le dépassement de soi, la personne qui expérimente le flow peut maintenir cet état de manière prolongée.
Pour booster vos ventes, votre entreprise et/ou votre vie

CONCLUSION

Avez-vous déjà vécu cet état de flow ? Réussir à l’atteindre vous permet non seulement de faire des activités qui vous rendent heureux, mais également qui vous font progresser dans un domaine ou qui vous offre la possibilité de parfaire une compétence. Pour rentrer en état de flow, vous devez connaître parfaitement votre Ikigai.

Découvrez-le au travers de cette formation.

Autres questions fréquentes

Qu'est ce que le flow en psychologie ?

Le Flow est un état d'attention ou de concentration optimale atteint sans effort, dans lequel une personne est plongée lorsqu'elle est complètement présente à ce qu'elle fait.

D'ou vient le concept de Flow ?

Le flow nous vient des travaux du psychologue Mihály Csíkszentmihályi élaboré à partir de 1975.

Comment j'entre dans le Flow ?

Il y a plusieurs moyens d'entrer dans le flow : la respiration, l'attention, la concentration, le fait de se plonger dans une activité plaisante ou que vous aimez, la musique.... Et particulièrement la méditation pleine conscience

Pourquoi est il si important de connaitre le flow ?

Parce que dans un état de flow, vous obtenez des résultats spectaculaires, sans effort et avec un maximum d'attention.
Pierre COCHETEUX
Les médias en parlent
Les medias en parlent

Mes accompagnements pour les entrepreneurs

Vous avez aimé cet article, commentez le, partagez-le avec vos amis.
Ils vous en seront reconnaissant.
Dites-moi dans aussi dans les commentaires, les sujet d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

bore-out vs Ikigai