les qualites leader empathie sens ecoute

les qualites leader competences

L’exemplarité, une attitude indispensable pour un leadership de qualité

Pour manager une équipe, l’inspirer et lui insuffler une vision, un leader n’a d’autre choix que de se montrer exemplaire. Cela fait indéniablement partie des soft skills d’un bon leader. On imagine en effet assez mal qu’une équipe adhère à des valeurs qu’on lui transmet sur le papier, alors même que son dirigeant ne les applique pas lui-même.
Pour autant, il faut garder à l’esprit qu’un leader reste un Homme, avec ses qualités et ses défauts. Il n’est pas à l’abri d’une erreur ou d’un manquement, mais il doit avoir la capacité de s’en servir à bon escient pour continuer à faire office de modèle pour son équipe.
Les qualités d'un leaders : un comportement exemplaire-1
Les qualités d'un leaders : un comportement exemplaire-1

Être un leader ou un manager exemplaire, est-ce viser la perfection ?

Trop souvent, des raccourcis font du terme « exemplaire » un synonyme de « parfait » ou « irréprochable ». S’il y a une part de vérité dans cette comparaison, elle doit toutefois être nuancée.
L’exemplarité est en fait un comportement qui retranscrit les valeurs et les idées que l’on prône. C’est être en accord avec soi-même, c’est une preuve que le discours que l’on tient est réellement celui qui nous anime au quotidien. Un leader exemplaire est donc une sorte de modèle à suivre, mettant en action les comportements qu’il aimerait voir se développer au sein de son équipe de collaborateurs, de son entreprise ou même auprès d’un groupe d’amis dans sa vie privée.
Cette définition permet également de comprendre que l’exemplarité implique de ne pas imposer aux autres des attitudes et des objectifs que l’on n’est pas soi-même en mesure d’appliquer. Par exemple, un leader qui exige la ponctualité de ses collaborateurs ne peut se permettre d’arriver régulièrement en retard. De même, un dirigeant qui incite ses employés à mettre la communication au cœur de leur travail doit faire preuve de clarté, d’écoute et de transparence dans sa propre communication.

Qu’apporte l’exemplarité à un leader et à son groupe de collaborateurs ?

La manière dont se comportent les leaders et les managers a bien entendu un impact sur l’autorité qu’ils vont avoir, la confiance que vont leur accorder leurs collaborateurs, l’engagement que ces derniers auront envers l’entreprise, leur motivation au travail, etc. L’exemplarité d’un leader peut aisément jouer en faveur de tous ces éléments, bien que d’autres qualités, traits de personnalité et compétences restent essentiels pour tenir ce rôle.

L’instauration d’un climat de confiance

Contrairement aux managers, dont la fonction est définie par leur place hiérarchique dans l’entreprise, le leader est celui qui réussit à se faire respecter et avoir une véritable influence sur une équipe, quel que soit son poste. Et pour y parvenir, il doit absolument gagner la confiance des membres du groupe et se révéler crédible, peu importe le style de leadership qu’il souhaite appliquer.
L’exemplarité permet de créer ce sentiment de confiance des employés envers leur leader pour plusieurs raisons :
  • une personne qui fait ce qu’elle dit est perçue comme plus crédible ;
  • un sentiment d’égalité naît lorsque le leader s’impose les mêmes règles que celles qu’il met en place pour toute l’équipe ;
  • l’exemplarité rassure, car elle crée un cadre où règne la cohérence.
Les qualités d'un leaders : un comportement exemplaire-2
Les qualités d'un leaders : un comportement exemplaire-2

La légitimation des valeurs, des idées et des objectifs

Un manager ou un leader exemplaire est aussi une représentation concrète des valeurs et des comportements qu’il juge importants. Il montre à tout le monde que ce à quoi il prétend est possible. Selon ses traits de personnalité et ses valeurs, il apporte la preuve que la persévérance paye, que la maîtrise de soi en toute circonstance est possible, que la critique est constructive, que l’on peut toujours sortir d’une situation complexe, qu’une organisation rigoureuse est plus efficace, etc.
L’exemplarité est en fait une façon de démontrer que ce qui est exigé a du sens, ne tient pas qu’à la théorie, est applicable par tous les membres du groupe et va permettre d’atteindre les objectifs fixés.

La mise en place d’un modèle à suivre

Dans « exemplarité », il y a bien sûr la notion d’exemple. Dans ce style de leadership, la façon dont se comportent les leaders va donc servir aux équipes à calquer leurs propres comportements. Au-delà des idées et des discours des proches managers et de la direction, c’est une manière pour les collaborateurs de savoir ce qu’il faut faire et ne pas faire.
Et lorsqu’une personne exemplaire réussit à se positionner comme leader reconnu de par son influence, son comportement est imité presque naturellement par les personnes qui le suivent. Cela est notamment intéressant lors d’un changement ou de nouvelles décisions majeures dans les entreprises, parfois difficiles à accepter et mettre en œuvre. Ainsi, dès lors que le leader initie le changement ou y adhère, il adoptera le comportement adéquat pour qu’il se déroule dans les meilleures conditions, et permettra aux employés d’en faire de même.

Comment réussir à être exemplaire dans son leadership ?

L’exemplarité tient à certaines caractéristiques d’une personnalité (honnêteté par exemple), mais c’est aussi une capacité qui se travaille. Pour qu’elle soit efficace, elle doit en effet perdurer sur le long terme, or, personne n’est infaillible !
Heureusement, dans le management ou le leadership, plusieurs façons de procéder peuvent aider les dirigeants à se montrer exemplaires. Tout d’abord, il faut savoir faire preuve d’écoute et d’empathie auprès des collaborateurs, mais aussi d’indulgence dans certaines situations. Si un leader ne peut imposer des choses qu’il ne tiendra pas, il doit également garder à l’esprit qu’il aurait lui aussi pu commettre une quelconque erreur commise par un membre de l’équipe. La sanction systématique des collaborateurs ne va faire que renforcer le besoin d’exemplarité du leader, qui risque donc d’être mise à mal, car nul n’est parfait.
Le respect des engagements de la part des leaders est une autre des caractéristiques essentielles à un leadership de qualité. C’est cela qui va permettre le développement et la consolidation de la confiance au sein de l’organisation. Mieux vaut donc rester prudent lors d’un projet ou d’une situation incertain·e. Il est préférable de ne rien promettre, plutôt que de décevoir. Dans le cas contraire, on risque une perte de crédibilité et de motivation au travail.
Enfin, il est important pour un leader de reconnaître ses erreurs s’il veut se montrer exemplaire. La remise en question de soi et de ses décisions est une véritable qualité, tant dans la vie privée que dans le monde de l’entreprise. Il ne faut pas oublier que l’exemplarité n’est pas la perfection, et que toute personne, si brillante soit-elle, peut avoir ses torts. En le montrant à son équipe, le leader renforce son rôle.
Il s’agit également d’une manière d’affirmer que la règle qu’il a transgressée ou que le processus de décision qu’il a mal suivi reste néanmoins la norme à respecter. En revanche, si un leader n’évoque pas l’erreur commise et ne s’en excuse pas, ses collaborateurs croiront qu’eux aussi peuvent désormais se libérer des règles jusqu’alors établies.
Nous vous recommandons ces autres pages :

les qualites leader empathie sens ecoute

les qualites leader competences

Profilage : google_analytics