les leaders historiques abraham lincoln

les leaders historiques steve jobs

Bill Gates, portrait d’un homme de génie de renommée mondiale

Quels liens peut-il y avoir entre Bill Gates, Steeve Jobs, Nelson Mandela, Matin Luther King, etc. ? Ils inspirent ! Plus que des dirigeants, ces quelques exemples de leaders historiques ont cette capacité naturelle à motiver et à rassembler les autres autour de leur vision des choses.
Par sa passion et sa force de conviction en ce qu’elle croit, toute personne peut inciter les autres à agir dans un but commun et de donner leur maximum pour atteindre le succès escompté. En effet, un bon leader sait encourager le désir naturel de réussite d’autrui.
Parmi les leaders emblématiques qui ont marqué plusieurs générations et ont profondément contribué à changer le monde, intéressons-nous à un homme : Bill Gates, le fondateur et ancien président de l’entreprise Microsoft. Génie de l’informatique parti de rien, il commence son ascension vers une renommée mondiale dans le garage de ses parents.
Voici l’histoire d'un homme visionnaire au leadership incontesté.
Les leaders historiques : Bill Gates-1
Les leaders historiques : Bill Gates-1

Bill Gates, un enfant surdoué et passionné

Né en 1955 aux États-Unis, Bill Gates vit, avec ses deux sœurs, dans une famille aisée, son père étant un avocat reconnu dans tout le pays et le cofondateur de plusieurs grands cabinets.
Détecté comme haut potentiel intellectuel par ses enseignants avec 180 de QI, ses parents décident de l’inscrire dans un célèbre collège privé, le Lakeside School, où il rencontre son ami et futur associé Paul Allen.
Enfant curieux de nature et très porté sur les activités intellectuelles, c’est à l’âge de 13 ans qu’ils créent, Allen et lui, leur premier programme informatique de gestion d’emploi du temps pour leur école. À 15 ans, ils conçoivent un programme de gestion du trafic routier de Seattle, qu’ils revendent 20 000 dollars.
Alors que les deux ados rêvent de créer leur entreprise en informatique, les parents de Bill Gates refusent qu’il arrête ses études et le poussent à faire du droit. Gates intègre alors la brillante université de Harvard qu’il quittera deux ans plus tard après l’abandon de ses études.
Bill Gates et Paul Allen se consacrent dès lors à leur passion commune qu’est la programmation informatique. Leur premier succès intervient en 1975 alors qu’ils ne sont âgés que de 20 ans, avec la création d’un langage informatique en BASIC. Forts de leur réussite, Gates et Allen créent leur société, Microsoft, connue aujourd’hui dans le monde entier.

Bill Gates, la success-story d’un homme visionnaire

La société Microsoft, créée en 1975, connait des débuts difficiles. Elle compte quelques salariés et recherche en permanence de nouveaux clients, jusqu’à son coup d’éclat en 1980, qui va propulser Microsoft sur le marché informatique.
IBM, une grande multinationale spécialisée dans la conception d’ordinateurs, se lance, à cette époque, dans le développement de la miniaturisation de ses terminaux informatiques. Seul bémol au projet, les ingénieurs d’IBM ne savent pas concevoir de système d’exploitation.
Grâce à une connaissance de sa mère, Gates et IBM sont mis en relation. L’entreprise lui demande alors s’il peut répondre à ce besoin, et sans se départir de son assurance, Bill Gates y va au bluff et répond dans l’affirmative, alors qu’il ne sait pas faire de système d’exploitation. Osé et dangereux, certes, mais Gates a déjà une solution en tête.
En effet, il a pour idée de faire appel à son ami Tim Paterson, le concepteur du système d’exploitation Q-DOS, à qui il rachète le programme pour le prix de 50 000 dollars. Après l’avoir renommé MS-DOS, Bill Gates et Paul Allen le proposent alors à IBM pour le compte de Microsoft.
Alors que Bill Gates aurait pu vendre à bon prix son système MS-DOS à IBM, une tout autre idée émerge. Convaincu que chaque foyer et entreprise seront, dans un futur proche, équipés d’ordinateurs, il propose de toucher des commissions sur chacune des ventes d’ordinateurs IBM équipés MS-DOS. IBM accepte, le marché est conclu à 3 dollars de royalties et Microsoft devient, 3 ans après, une entreprise de plus de 100 millions de dollars de chiffre d’affaires. Bill Gates a alors 27 ans.
Dès lors, la société Microsoft ne cesse ses coups de génie et devient un des leaders du monde informatique malgré une forte concurrence (Apple, Google, etc.) :
  1. développement de l’interface graphique Windows dans les années 90 ;
  2. création du pack Microsoft Office ;
  3. élaboration de nouvelles fonctionnalités, comme les jeux et autres logiciels utilitaires (anti-virus par exemple) ;
  4. etc.
Les leaders historiques : Bill Gates-2
Les leaders historiques : Bill Gates-2

Bill Gates, un homme fait pour être un leader

Outre ses importantes capacités intellectuelles, Bill Gates doit son succès à sa forte personnalité, son goût du succès et son esprit de compétition. C’est en suivant des préceptes qui lui sont propres qu’il a su se hisser parmi les hommes les plus influents du monde (il a été d’ailleurs été l’homme le plus riche du monde durant quelques années, dès 1999, avec une fortune de 100 milliards de dollars).
  1. Vivre de sa passion a été la grande ligne directrice de Bill Gates. Passionné par les ordinateurs et l’informatique depuis son plus jeune âge, l’homme n’a pas hésité à quitter ses études pour poursuivre sa passion. Un leader passionné par ce qu’il fait et qui y croit fermement peut aisément inspirer les autres et les rassembler dans son projet.
  2. Avoir une vision sur le long terme a permis à Bill Gates son coup de génie auprès d’IBM en misant sur les commissions. Un leader doit être visionnaire et suivre l’évolution de son business pour toujours avoir un coup d’avance et anticiper les demandes ou besoins futurs. Les enjeux et les barrières du moment ne doivent pas être un frein au développement, seulement une étape à franchir.
  3. Avoir une bonne idée ne suffit pas, Bill Gates a travaillé sans relâche pour vendre ses solutions informatiques. Conscient que le succès ne vient pas du jour au lendemain, il a passé des années à apprendre et à programmer dans son garage avant de pouvoir créer son entreprise. Un leader motive autour d’une idée, mais il ne doit pas hésiter à se retrousser les manches pour mettre son projet en œuvre.
  4. Ne pas oublier l’humain, dès son plus jeune âge, Bill Gates a accompagné sa mère dans ses activités caritatives, développant une qualité philanthropique et une bienveillance envers les autres. C’est par la transmission de son savoir et son écoute envers les autres que sa vision des choses a pu aboutir. Les bons leaders prennent en charge leurs équipes afin de les guider dans la bonne direction et leur transmettre les connaissances nécessaires.
Après avoir quitté ses fonctions de président du groupe Microsoft en 2008 et le conseil d’administration en 2014, Bill Gates se consacre désormais exclusivement aux œuvres humanitaires avec sa femme Mélinda en créant la fondation « Bill & Melinda Gates Foundation » à laquelle il verse 24 milliards de dollars chaque année pour l’amélioration des soins de santé dans les pays pauvres tels que l’Afrique (l’accès aux vaccins et la recherche sur les maladies infectieuses et le virus du Sida) grâce à son soutien à soutien à l’alliance Gavi, l’accès à l’éducation pour les enfants, etc.
Nous vous recommandons ces autres pages :

les leaders historiques abraham lincoln

les leaders historiques steve jobs

Profilage : google_analytics