Le leadership : comment le reconnaitre et le développer ?

Le leadership est une notion dont il est généralement fait référence en développement personnel, mais également en management. Dans l’esprit collectif, il correspond bien souvent à un concept assez difficile à définir précisément. Tantôt perçu comme une qualité intrinsèque naturellement acquise par les leaders, tantôt perçu comme une qualité à améliorer pour optimiser son leadership, ce concept mérite bien souvent des éclaircissements quant à sa définition.
Qu’est-ce que le leadership ? Est-ce qu’on peut améliorer son leadership ? Quels sont les meilleurs exemples de leaders ayant réussi leur projet et leur mission ? Outre ces questions, il est également difficile de savoir si l’on possède dès à présent toutes les prérogatives pour être un bon leader et sinon comment optimiser son leadership. Voici des éléments de réponses qui pourront grandement vous aider à atteindre vos objectifs concernant votre leadership…
Leadership - Tout savoir sur le leadership-1
Leadership - Tout savoir sur le leadership-1

Le leadership : qu’est-ce que c’est ?

Il existe de nombreuses définitions et théories sur le leadership. Et pour cause, ce concept comprend de nombreuses facettes que ce soit dans la personnalité même du leader que dans les actions propres à l’exercice du leadership. Voici plusieurs approches qui vous permettront de comprendre davantage ce qu’englobe cette notion.

Ne pas confondre leadership et management

Pour y voir un peu plus clair sur la notion de leadership, il peut être opportun de comprendre au préalable ce que n’est pas le leadership. Tout d’abord, la confusion entre le leadership et le management est généralement bien ancrée dans la pensée collective. Cette confusion peut notamment s’expliquer par le rapport étroit qu’entretient le management et le leadership. En effet, il sera bien souvent demandé de la part d’un manager d’être également un leader. Cependant, il est essentiel de garder à l’esprit qu’un manager n’est pas forcément un leader et à contrario qu’un leader n’est pas forcément un manager.
Le manager est généralement désigné à ce poste par ses supérieurs hiérarchiques et a pour fonction de manager les différentes équipes dont il est responsable. Pour cela, il suivra les directives et les objectifs posés par l’entreprise qui le recrute.
Un leader quant à lui va bien souvent au-delà des simples objectifs posés par son entreprise. Il cherchera à dépasser ses propres limites ainsi que celles de son équipe afin d’atteindre des résultats toujours plus ambitieux. Le leadership est donc davantage un état d’esprit qu’un poste à pourvoir dans une entreprise.

Les qualités intrinsèques d’un leader

Un leader se dénote de par ses qualités et ses actions. Il fait preuve d’une volonté à toute épreuve d’atteindre ses objectifs en respectant les valeurs qui lui sont chères. Dès lors, les principales qualités d’un leader sont :
  • d’avoir une confiance en soi qui permet au leader d’obtenir une certaine autorité quant aux valeurs et aux objectifs qu’il souhaite transmettre à son équipe ;
  • de faire preuve d’ouverture d’esprit afin de favoriser la communication avec ses collaborateurs et faire bon usage des compétences et des connaissances de chacun ;
  • de faire preuve d’empathie afin d’obtenir la confiance de ses collaborateurs et d’adapter son discours selon les sensibilités de chacun ;
  • d’être exemplaire pour devenir une figure d’autorité qui ne sera pas affaiblie par un comportement fautif pouvant entraîner la désapprobation de ses collaborateurs ;
  • d’être indépendant et responsable face à ses choix et ses actions afin notamment de ne pas remettre en cause son leadership ;
  • de croire en ses projets et en ses valeurs afin de pouvoir convaincre ses collaborateurs de le suivre dans ses projets.
Cette liste de qualités propres à un leader n’est pas exhaustive. En outre, certaines de ces qualités seront acquises naturellement par un leader. D’autres de ces qualités devront s’acquérir au fur et à mesure de l’expérience et des connaissances acquises par la personne voulant améliorer son leadership.

Devenir un leader grâce à l’ikigai

Trouver sa raison d’être et devenir un leader avec l’ikigai représente un projet de vie que nourrissent de plus en plus d’entrepreneurs et de salariés.
Pourquoi l’ikigai ? Une des raisons avancées est que cette philosophie de vie japonaise propose un axe qui est davantage centré sur l’humain et sur ses aspirations. Cette approche est donc relativement différente des pratiques bien connues dans le management ou dans d’autres secteurs propres à la productivité au travail.
Comme vu précédemment, le leadership repose notamment sur la confiance en soi ainsi que sur la confiance en ses valeurs et aux projets qu’on souhaite développer. Partant de là, toute personne qui nourrit de grands projets sans pour autant prendre soin de son état d’esprit et de sa santé en général présentera davantage de difficultés à atteindre ses objectifs. La charge mentale et la fatigue accumulée pourront compromettre la réussite de son projet.
L’ikigai permet de mettre en exergue la raison d’être d’une personne qui souhaite à la fois évoluer autant dans sa vie personnelle que professionnelle. Pour ne plus délaisser sa vie personnelle au profit de son travail, l’ikigai vous invite notamment à vous poser plusieurs questions sur :
  • ce que vous aimez faire dans la vie ;
  • les domaines dans lesquels vous êtes doué ;
  • les actions pour lesquelles vous pouvez être rémunéré ;
  • ce que la société exprime comme besoins.
Par conséquent, au-delà du profit et des objectifs purement chiffrés que présentent généralement la plupart des entreprises, l’ikigai propose une approche différente. Cette philosophie de vie met en valeur les compétences et les envies propres de la personne qui souhaite développer un projet. Cette approche sur la raison d’être réveille en bien des personnes un certain talent à exercer leur leadership.
Ainsi, l’ikigai permet de renforcer la confiance en soi et de trouver sa voie aussi bien dans le milieu du travail que dans sa vie personnelle. Il s’agit d’une méthode de plus en plus privilégiée pour développer son leadership en axant la réussite de ses projets sur le sens que l’on veut donner à sa vie.

Quelles sont les compétences comportementales à développer pour être un bon leader ?

Le leadership repose en grande partie sur l’état d’esprit. Partant de ce postulat, les compétences centrées sur l’humain prennent une part importante pour devenir un bon leader.
Ces compétences prennent souvent l’appellation de soft skills. Les soft skills représentent les compétences dites « douces », c’est-à-dire les compétences propres au comportement humain. Ces compétences ne sont donc pas axées uniquement sur l’accumulation de connaissances et de compétences enseignées dans une école ou lors d’une formation. Il s’agit ici de revaloriser les capacités propres à l’humain ne pouvant être remplacées par un logiciel ou par un robot par exemple.
Bon nombre d’entreprises et notamment de recruteurs prennent aujourd’hui en considération ces soft skills afin de départager des candidats ayant un parcours professionnel similaire.
Quels sont les soft skills d’un bon leader ? Pour devenir un bon leader, plusieurs soft skills sont généralement mis en valeur tels que :
  • la confiance en soi et en ses projets ;
  • l’empathie ;
  • l’intelligence émotionnelle ;
  • la créativité ;
  • l’audace ;
  • le sens du travail collectif ;
  • la curiosité.
Ceci n’est qu’une liste des principaux soft skills généralement appréciés chez les leaders renommés. Cependant, d’autres soft skills peuvent être tout à fait adaptés pour devenir un bon leader. Voyons plus en détail chacune de ces compétences présentées ci-dessus.

La confiance en soi et en ses projets

Comme expliqué précédemment, la confiance en soi est un état d’esprit à travailler prioritairement pour devenir un bon leader. En effet, il sera difficile pour une personne d’exercer son leadership face à ses collaborateurs si celle-ci ne croit pas elle-même en sa légitimité à être un leader et en sa capacité à mener à bien un projet.
Par conséquent, ce qui différencie un leader d’un non-leader est sa capacité à développer et à concrétiser un projet en gardant une motivation sans faille et en initiant les actions nécessaires. Par conséquent, la confiance en soi s’avère essentielle pour exercer son leadership.
Leadership - Tout savoir sur le leadership-2
Leadership - Tout savoir sur le leadership-2

L’empathie

L’empathie est quelquefois perçue comme un trait de caractère pouvant affaiblir la personne qui le présente. L’empathie peut être ainsi souvent associée à un excès de sensibilité face aux réactions des autres. Pourtant, l’empathie est loin d’être une faiblesse. Elle est au contraire une force pour exercer son leadership. En effet, le leadership repose notamment sur la faculté de pouvoir convaincre et amener d’autres personnes à adhérer à ses valeurs et à ses projets.
En outre, le leadership est avant tout un échange qui ne peut s’exprimer à son plein potentiel sans une reconnaissance des points de vue et des sensibilités de chacun des collaborateurs de la part du leader. Partant de là, l’empathie est un trait de caractère que doit développer un leader afin de pouvoir comprendre ses collaborateurs. Il pourra ainsi adapter ses choix et ses actions en conséquence des réactions et des sensibilités de ses collaborateurs.

L’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle doit ici se comprendre comme la capacité à pouvoir contrôler ses émotions et ne pas se laisser submerger par elles. Pour vous donner un exemple concret, il sera bien souvent reproché à un leader d’avoir des excès de colère suite à une situation imprévue avant d’avoir tenté de trouver une solution adaptée.
Outre la colère, la peur et le stress peuvent également être des émotions qu’il est bon de contrôler lorsqu’on souhaite exercer son leadership. En effet, il sera généralement attendu d’un leader d’être celui qui ne se laisse pas aller à la colère, à la peur ou au stress dès le premier problème venu. Rester maître de ses émotions est bien souvent indispensable pour trouver une solution adaptée dans les meilleurs délais tout en exerçant son leadership.

La créativité

Un leader sans créativité ne pourra exploiter pleinement son leadership. En effet, un leader se démarque de ses collègues grâce notamment à sa capacité à innover et à proposer des projets originaux et ambitieux.
La créativité doit donc être encouragée pour devenir un leader.

L’audace

L’audace doit être perçue ici comme la faculté à oser faire des propositions qui sont peu formulées en règle générale. Un leader doit oser prendre des initiatives et des actions que d’autres de ses collaborateurs n’oseront pas naturellement assumer.
C’est en partie grâce à cet élan basé sur l’audace qu’un leadership est reconnu au sein d’une équipe.

Le sens du travail collectif

La position de leader sans collaborateurs avec qui travailler n’a pas grand sens en soi. En effet, un leadership ne peut exister sans un cercle de personnes attirées et convaincues par les valeurs et les projets initiés par le leader.
Par conséquent, le leader doit en retour développer un sens du travail collectif afin de pouvoir manager son équipe de collaborateurs. Il devra ainsi prendre en considération les demandes et les points de vue de ses collaborateurs tout en gardant à l’esprit les objectifs à atteindre.

La curiosité

« La curiosité est un vilain défaut ». Une fois n’est pas coutume, ce dicton connu de tous ne trouvera pas écho au sein du leadership. En effet, la curiosité dans ce cas est loin d’être un vilain défaut, bien au contraire ! Un leader doit être curieux afin de proposer des choix innovants qui permettent de répondre à des problèmes jusqu’à présent laissés sans solution.
En outre, pour exercer son leadership sur les autres il est essentiel d’être en permanence ouvert à d’autres propositions et à d’autres connaissances que celles déjà acquises. En effet, le leadership n’est pas une qualité figée, mais doit être en permanence entretenu notamment à travers la curiosité d’apprendre de soi et d’apprendre des autres.

Quelles sont les actions à mettre en place pour développer son leadership ?

Le leadership peut être inné chez certaines personnes. Cependant, ce n’est pas une fatalité si plusieurs des aspects essentiels du leadership manquent à l’appel. En effet, il est possible de développer son leadership à travers différentes actions qui permettront de mettre en exergue les qualités propres du leader en devenir.
Mais alors : comment développer son leadership ? Pour développer son leadership, il est essentiel de se concentrer sur les actions qui sont généralement attendues de la part d’un leader. Parmi ces actions se retrouve le fait de :
  • communiquer de manière efficace afin d’obtenir l’adhésion de ses collaborateurs pour faire avancer un projet commun ;
  • prendre des initiatives qui pourront amener la reconnaissance du leadership et qui permettront de réaliser des actions concrètes concourant à la réussite d’un projet commun ;
  • défendre ses idées face à des doutes ou à des oppositions de ses collaborateurs en prônant une communication efficace et respectueuse basée sur des arguments clairement présentés et détaillés ;
  • repérer les compétences de chacun afin de motiver et d’encourager ses collaborateurs dans la réalisation de tâches qu’ils peuvent exercer avec talent ;
  • oser innover concernant l’organisation et le mode de travail au sein d’une équipe pour tester des méthodes de travail plus efficaces en accord avec le projet à développer et les compétences de chacun.
D’autres compétences peuvent également être développées pour améliorer son leadership. La méthode ikigai notamment peut grandement aider à développer le leadership d’un entrepreneur ou de toute autre personne souhaitant exceller dans un projet professionnel et dans sa vie personnelle.

Les leaders qui ont marqué l’histoire

Nelson Mandela, Winston Churchill, Abraham Lincoln, Steve Jobs, Bill Gates, Mahatma Gandhi ou bien encore Martin Luther King ont tous véhiculé leurs idées et obtenu l’adhésion de leurs pairs grâce à leur leadership.
Ces exemples de leaders historiques montrent à quel point le leadership peut être un puissant outil de communication et d’action. La position de leader peut permettre de sensibiliser des milliers et même des millions de personnes pour obtenir leur adhésion à un projet que l’on souhaite promouvoir. Quel que soit le secteur dans lequel intervient un leader, celui-ci peut réussir à déplacer des montagnes grâce à la puissance de son leadership.
Par exemple, Mahatma Gandhi a su se différencier en prônant la désobéissance non violente. Il a notamment grandement contribué à l’indépendance de l’Inde face à l’Empire britannique et a inspiré de nombreux mouvements concernant la reconnaissance des droits des femmes, la lutte contre la pauvreté, etc.
Abraham Lincoln quant à lui est devenu l’un de ces grands hommes dont on n’oubliera pas le nom. Grâce à son leadership, il a fédéré bon nombre de personnes notamment pour la lutte contre l’esclavage.
Pour ne citer qu’un dernier leader parmi tant d’autres, Steve Jobs a su briller grâce à son approche innovante concernant l’informatique au sens large. Il apporta autant d’importance à la performance qu’à l’esthétisme de ses différents ordinateurs, smartphones, tablettes tactiles et autres produits informatiques… Steve Jobs tient notamment sa réussite de son leadership axé en grande partie sur l’innovation et sa motivation sans faille à atteindre ses objectifs.

Questions fréquentes

Comment se comporter en leader ? 

Pour être un bon leader, vous devez être intègre. Cela signifie que vous devez faire preuve d’honnêteté et de justesse dans toutes vos relations avec vos collaborateurs. Si vous devez prendre une décision difficile, essayez d'être aussi transparent que possible sur les motifs et les conséquences de celle-ci. Si votre entreprise est en difficulté, parlez-en avec votre équipe afin qu'elle sache où elle en est, mais utilisez également ce temps pour analyser la situation afin que vous puissiez élaborer un meilleur plan pour l'avenir.

Ikigai - Quelles sont les qualités requises pour être un manager ? 

En tant que manager, vous êtes responsable de toutes les tâches qui doivent être accomplies pour assurer le bon fonctionnement de votre entreprise. Vous devez savoir ce qui se passe dans votre entreprise et comment l'améliorer. Pour cela, voici quelques qualités requises :
- Expertise : Expérience pratique dans le domaine d'activité
- Aptitudes à la communication : Capacité à s'exprimer efficacement et à inspirer confiance
- Intelligence émotionnelle : Sensibilité aux besoins des personnes, compréhension de leurs sentiments

Leadership : comment être légitime ?

Le leadership peut avoir un impact sur la vie de nombreuses personnes. Pour réussir et être légitime en tant que leader, il est important que vous vous concentriez sur l'éthique. Vous devez éviter des comportements contraires à l'éthique pour vous assurer que vos compétences en leadership ne sont pas entachées par les opinions des autres.

Leadership - Comment fixer des objectifs à ses collaborateurs ? 

La fixation des d'objectifs aidera les employés à travailler pour atteindre leurs objectifs. L'un des moyens que vous pouvez utiliser pour définir des objectifs pour votre entreprise est d'utiliser des métriques SMART. Les métriques SMART sont spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et opportunes.

Pourquoi est-il important d'adopter le mindset du leadership ? 

Le leadership est identifié comme l'un des facteurs les plus importants du succès de toute entreprise depuis des décennies. Selon certaines études, les entreprises avec de bons dirigeants enregistrent des bénéfices plus élevés et une plus grande fidélité de la clientèle que celles qui n'en ont pas (McKenzie et al., 2004). Il est donc important pour tout dirigeant d'adopter le leadership au sein de son organisation.

Leadership : comment augmenter la confiance en soi ? 

Il y a des choses spécifiques qui peuvent vous aider à développer la confiance en soi comme :
fixer des objectifs clairs,
rester concentré sur les objectifs,
prendre des risques,
essayer de nouvelles choses,
prendre la parole lors de réunions. 

Diriger une équipe en temps de crise : comment procéder ? 

De nombreux facteurs contribuent à la complexité des crises, tels que la vitesse à laquelle le changement se produit et le manque de mesures pour le mesurer. Le style de leadership qui fonctionne le mieux en temps de crise, c’est d'être flexible et opportuniste. Les dirigeants doivent constamment évaluer ce que leur entreprise doit faire pour une performance optimale à un moment donné.

Leadership : comment faire preuve d'autorité ? 

Pour faire preuve d'autorité, il est important que vous ayez de bons antécédents de travail exceptionnel qui apparaisse bien sur votre CV. En ce qui concerne vos équipes, vous devez avoir un sens aigu de l'unicité, de la vision et de la conviction. Ce sont les traits vous démarqueront et inciteront les autres à vous suivre.

Leadership - Pourquoi est-il nécessaire de sortir de sa zone de confort ?

Pour grandir en tant que personne, vous devez sortir de votre zone de confort. Vous devez faire face au rejet pour apprendre à surmonter les difficultés et réussir dans la vie. Cependant, il peut être difficile de sortir de votre zone de confort lorsque vous êtes déjà à l'aise avec ce que vous faites. L’idéal, c’est de commencer petit et d'augmenter progressivement l'intensité de votre activité jusqu'à ce que vous puissiez sortir totalement de votre zone de confort.

Leadership - Comment évaluer les compétences de vos collaborateurs ? 

Évaluer les compétences de vos employés n'est pas un processus facile. De nombreuses considérations doivent être prises en compte pour bien comprendre leurs forces et leurs faiblesses. Parfois, même avec une bonne compréhension des compétences d'un employé, vous pouvez avoir besoin de plus d'informations avant de pouvoir prendre des décisions sur la meilleure façon de les gérer. Pour mieux comprendre votre équipe RH, utilisez ces trois points :
1) Objectif : Quelles sont les principales compétences ou capacités nécessaires pour ce poste ?
2) Subjectif : Comment se sentent-ils lorsqu'ils accomplissent ces tâches ?
3) Faites le point

Leadership : comment faire preuve de sensibilité ? 

L'un des problèmes les plus courants auxquels les gens sont confrontés sur le lieu de travail est de savoir comment faire preuve de sensibilité. Lorsque vous essayez de montrer vos sentiments et vos émotions, vous pourriez avoir du mal à les exprimer, ce qui peut entraîner une mauvaise communication. Nous devons être conscients de la façon dont nous nous exprimons afin d'exprimer de la sensibilité. Il faudra faire preuve de délicatesse sur les questions concernant la religion, le sexe ou l’orientation sexuelle.

Leadership - Comment faire preuve d'empathie en milieu professionnel ? 

L'empathie permet aux employés de surmonter leur douleur avec les autres afin de comprendre comment réussir ensemble. De nombreux employés recherchent des opportunités pour la mettre en pratique dans leur travail. Beaucoup de ces opportunités tournent autour de programmes de formation à l'empathie qui enseignent aux employés comment reconnaître et gérer leurs émotions au travail. L'empathie sur le lieu de travail crée un environnement où les employés se sentent valorisés et appréciés. Cela crée également des environnements de travail plus productifs.

Comment développer l'intelligence émotionnelle ? 

À l'aube du 21e siècle, l'intelligence émotionnelle est devenue une compétence vitale pour les employés car elle les aide à collaborer avec les autres, à améliorer leurs relations au travail et dans la vie personnelle, et à s'adapter au changement. Afin de développer des compétences en intelligence émotionnelle, vous devez commencer par identifier vos forces et vos faiblesses. Ensuite, vous devriez vous concentrer sur le développement de compétences générales telles que la gestion de vos émotions et l’empathie.

Leadership : comment gagner la confiance de ses collaborateurs ? 

Trois facteurs clés contribuent à instaurer la confiance avec vos employés : la transparence, une communication claire et cohérente et l'apport d'un soutien. Plus vous serez transparent, plus vos collaborateurs pourront réagir et s'adapter rapidement aux situations changeantes. Plus vous êtes clair et cohérent lorsque vous communiquez des changements ou des attentes, plus il est facile pour votre organisation de suivre les progrès. Enfin, apporter un soutien est important pour que les membres de votre équipe se sentent valorisés et engagés.

Comment faire des critiques en tant que leader ? 

En tant que leaders, il est important de savoir comment formuler des critiques constructives à ses collaborateurs. Il serait bien de prendre en compte divers éléments dans ce cadre :
1) Trop de critique mène au ressentiment et au manque de confiance.
2) Faire des commentaires constructifs qui mettent en évidence les points forts.
3) Ne signalez pas toutes les erreurs commises par. Faites de votre mieux pour identifier les zones spécifiques qui causent des problèmes et proposez des solutions pratiques.

Comment inspirer le respect en entreprise ? 

Le respect est une composante essentielle de l'environnement de travail. Il peut être difficile de l'inspirer dans une organisation, mais vous pouvez prendre certaines mesures pour vous assurer d'être perçu comme une personne importante. Le respect sur le lieu de travail ne consiste pas seulement à être poli et à toujours faire ce qui vous est demandé, il s'agit davantage d'être reconnu pour vos compétences et capacités uniques. En tant que manager, vous devez créer des opportunités de reconnaissance pour vos employés afin qu'ils sentent qu'ils font partie de l'équipe et qu'ils travaillent pour un but qui en vaut la peine.

Ikigai : comment développer son leadership ? 

Diriger n'est pas facile. Il faut du courage pour prendre l'initiative, surtout dans des situations difficiles. Si vous êtes prêt à porter vos compétences en leadership à un autre niveau, voici quelques conseils simples qui peuvent vous aider à développer votre leadership :
- Fixer des limites
- Prendre le temps de mieux se connaître
- Adopter un état d'esprit de croissance

Leadership et Ikigai :comment améliorer la productivité au travail ?

Nous avons tous vécu ces moments où nous avons l'impression que notre productivité a chuté au travail. Nous avons l'impression que le monde repose sur nos épaules et que nous ne pouvons rien faire pour aller de l'avant. Les six conseils suivants vous aideront à améliorer votre productivité au travail et à passer la journée en toute simplicité.
1) Utilisez un stylo et du papier
2) Créez un programme pour votre journée
3) Étudiez vos forces et vos faiblesses
4) Faites des pauses quand vous en avez besoin
5) Donnez-vous la priorité
6) Récompensez-vous après avoir terminé les tâches

Ikigai - Comment définir son projet de vie ? 

L'idée de projet de vie peut être vague et déroutante mais ce n'est qu'un concept qui nous donne une direction à suivre. Il nous aide à découvrir le sens de notre vie. Le projet n'est pas la seule chose que nous devons faire, mais c'est l'un des aspects les plus importants de notre vie. Lorsque nous pensons à nos projets de vie, nous essayons de comprendre ce qui constituera la partie la plus importante de notre vie, ce qui compte le plus pour nous et ce qui devrait valoir la peine d'être poursuivi. Pour le définir, vous devez déterminer qui vous êtes, où vous allez, quelles sont vos forces et vos faiblesses, et plus encore.

Ikigai : comment prendre soin de sa santé mentale ? 

Que vous soyez célibataire ou marié, il est important de prendre soin de votre santé mentale tout autant que de votre santé physique. Pour ce faire, il peut être judicieux de vous créer des limites qui limitent le temps passé sur des choses comme le travail et les réseaux sociaux. Vous pouvez également faire de l'exercice, manger sainement, apprendre quelque chose de nouveau et maintenir une vie sociale. Si vous vous retrouvez dans un état de stress extrême ou de dépression, vous devriez envisager de consulter un professionnel de la santé au sujet du problème en question.

Ikigai : comment être un leader équilibré ?

Pour être un leader équilibré, il faut maitriser à la fois les aspects personnels et professionnels de sa vie afin de pouvoir diriger les autres efficacement. De nombreux facteurs contribuent à un parfait équilibre, tels qu'avoir un bon réseau de soutien, avoir des valeurs qui vous guident, maintenir un mode de vie sain, être capable de réfléchir et prendre du temps pour soi.

Comment développer les softskills ? 

Selon Tony Robbins, « les compétences non techniques (softskills) sont les compétences qui vous permettent de gérer efficacement vos émotions et vos relations afin d'être un leader efficace ». La formation aux compétences non techniques doit commencer tôt dans la vie et se poursuivre tout au long de votre carrière professionnelle. Il existe différentes manières de transformer vos softskills en hard skills, par exemple en maîtrisant les techniques de négociation ou en apprenant à être plus persuasif avec vos collègues.

Quelles sont les différents types de compétences ? 

Nous avons tous des compétences différentes, et elles peuvent être classées en quatre catégories principales : les compétences créatives, cognitives, linguistiques et motrices. Les compétences créatives incluent une bonne imagination et créativité. Les compétences cognitives comprennent la connaissance de la langue et la façon de l'utiliser. Les habiletés motrices sont cruciales pour nos activités quotidiennes. Les compétences linguistiques consistent à comprendre les codes du langage dans la société.

Comment choisir son centre de formation professionnelle ? 

Avec une variété d'options disponibles sur le marché, le choix d'un programme de formation professionnelle peut être difficile. Il existe différents types de centres de formation et chacun a sa propre demande. Posez-vous les questions suivantes pour identifier vos objectifs :
Quelles sont vos aspirations professionnelles ?
Que recherchez-vous sur le marché ?
Quel sera votre budget ?
Une fois que vous aurez des réponses à ces questions, il vous sera plus facile de trouver le programme qui vous convient.

Recrutement : quelle est l'importance des softskills ? 

Les softskills sont importantes sur le lieu de travail. Elles peuvent être utilisées pour établir des relations, influencer les gens et développer votre personnalité. Elles représentent donc un atout pour se démarquer lors d’un entretien d’embauche. Cependant, ces compétences ne sont pas toujours faciles à évaluer dans le processus d'embauche car il n'existe pas de moyen standard de les mesurer. 

Comment faire preuve d'ouverture d'esprit ? 

L'ouverture d'esprit est l'un des traits de personnalité les plus importants pour les entrepreneurs car elle les aide à tirer parti des opportunités et les rend efficaces dans de nouveaux environnements. En tant qu'individu ouvert d'esprit, vous devez faire de votre mieux pour être aussi amical que possible et travailler avec les autres afin de créer des liens. De plus, si vous êtes au courant d'événements tels que le « Jour de la diversité », vous devez être présent afin de mieux connaître vos collègues et de vous établir comme un leader respectable.

Leadership : comment développer l'esprit d'équipe ? 

 L'esprit d'équipe est un facteur difficile à mesurer mais extrêmement important pour le succès de l'équipe. L'esprit d'équipe peut être développé de plusieurs manières : en comprenant comment chaque membre contribue au succès de l'équipe, en encourageant les relations interpersonnelles les uns avec les autres, en créant un environnement de travail positif et en s'amusant au travail. Voici quelques conseils pratiques pour développer l'esprit d'équipe au travail : prendre des pauses ensemble, déjeuner ensemble et faire quelque chose d'amusant pendant votre pause déjeuner.

Comment rédiger un projet innovant ?

 L'innovation est un élément clé des projets réussis. Cela peut aider une entreprise à prendre une longueur d'avance et à générer plus de revenus qu'elle n'aurait pu le faire sans innovation. Afin de créer un nouveau produit ou service, vous devez être créatif et sortir des sentiers battus. Vous devez prendre du recul et vous mettre à la place de l'utilisateur avant de commencer votre travail. Il est important d'avoir un objectif clair en tête lors de la rédaction d'un projet innovant. L'objectif doit être réaliste et réalisable, mais ambitieux.

Comment mener à bien un projet ? 

 Tout d'abord, élaborez un plan de projet. Cela vous aidera à rester concentré sur ce qui doit être fait et ce qui peut attendre plus tard. Deuxièmement, assurez-vous que tous les membres de votre équipe comprennent leurs responsabilités et leurs échéances. Cela aidera à éviter toute confusion et à donner à chacun des attentes claires quant à ce qu'il est censé faire à chaque étape du processus.
Troisièmement, renforcez votre confiance en vous en fixant des objectifs à atteindre progressivement.

Leadership - Comment gérer les conflits en entreprise ?  

Pour éviter les conflits, vous devez commencer par définir clairement votre vision et votre énoncé de mission. Vous devez également créer un plan de résolution des conflits qui vous aidera à surmonter tout problème potentiel. Certaines des choses que vous pouvez envisager de faire pour gérer les conflits seraient d'avoir une communication ouverte, d'éviter les attaques personnelles et de faire de votre mieux pour résoudre le problème sans le laisser s'aggraver.
Lorsque vous faites face à une dispute ou à un conflit au travail, il est important que vous restiez calme en ne laissant pas les émotions prendre le dessus.

Leadership  - Comment contrôler ses émotions ?

Certaines stratégies données par des experts pour aider les gens à contrôler leurs émotions comprennent la respiration profonde, la méditation, la pleine conscience et le yoga. La première chose à faire est de reconnaître le fait que vous avez des sentiments, puis de vous demander pourquoi vous ressentez une telle chose à propos de quelque chose. Il est important de vous demander comment cette émotion est née avant d'essayer de la changer par le biais d'une routine ou d'une stratégie spécifique.

Leadership - Comment stimuler sa créativité ? 

La créativité est l'atout le plus important pour le succès de toute entreprise, et il peut être difficile de stimuler votre créativité. La première étape pour stimuler votre créativité, c’est de vous mettre constamment au défi avec de nouvelles informations. Essayez de trouver de nouvelles inspirations et apprenez quelque chose de nouveau quotidiennement.
La deuxième étape comprend les éléments suivants :
- Rechargez-vous avec une courte pause entre les travaux
- Commencez à travailler le matin, lorsque votre esprit est frais et que vous êtes moins susceptible d'être distrait
- Marchez dehors pendant l'heure du déjeuner et prenez l'air frais.

Comment avoir le sens des responsabilités ?

Au fur et à mesure que les entreprises se sont développées, leur responsabilité envers la société a également augmenté. Ce n'est pas seulement leur devoir de produire un bon produit, mais aussi d'aider quand ils le peuvent.
En conséquence, de nombreuses entreprises ont désormais des directives spécifiques sur la façon dont elles doivent se comporter et sur les normes qu'elles sont censées respecter telles que :
-Conformité aux normes mondiales anti-corruption de Bruxelles (BICC)
-Encourager le bien-être des employés par des initiatives de promotion de la santé
-S'orienter vers des modèles économiques plus durables
Les entreprises peuvent bénéficier de cette responsabilité de plusieurs manières.
- Certaines entreprises ont remarqué que leurs employés sont plus heureux lorsqu'ils ont l'impression de faire quelque chose de bien pour le monde.
- D'autres entreprises ont vu leur chiffre d'affaires augmenter grâce à leurs initiatives de responsabilité sociale d'entreprise.

Ikigai et Leadership - Quelle est l'importance du team building ?

L'esprit d'équipe est important sur le lieu de travail car il peut faire ou défaire le succès d'une entreprise. Il est essentiel de s'assurer qu'il existe des opportunités pour les gens de grandir et d'apprendre sur les forces et les faiblesses de chacun. Afin de constituer une équipe solide, il est important de prendre en compte les forces et les faiblesses de chacun afin que chacun puisse apporter pleinement ses compétences. La clé pour créer une bonne équipe est de créer un environnement où les gens se sentent à l'aise afin d'instaurer la confiance et un état d'esprit positif. Si vous créez des activités amusantes pour vos employés, ils sont susceptibles de rester longtemps et de devenir de meilleurs membres de l'équipe.

Leadership - Comment sanctionner ses collaborateurs ? 

Alors que l'économie mondiale devient de plus en plus compétitive, il est de plus en plus impératif pour les organisations de mettre en place des systèmes pour s'assurer que leurs meilleures pratiques sont suivies par tous les membres du personnel à tout moment. Le processus de sanction peut être long et rigoureux. Cela peut être fait en avertissant un employé, en lui offrant une formation ou en le faisant attendre jusqu'à ce qu'il ait terminé ses tâches.

Comment acquérir de nouvelles compétences ?

Avoir un plan solide sur la façon dont vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences vous permettra d'atteindre plus facilement vos objectifs. Voici quelques-unes des façons dont vous pouvez acquérir de nouvelles compétences :
- Prendre le temps d'apprendre au quotidien
- Trouver des mentors qui ont des intérêts et des objectifs similaires aux vôtres
- Suivre des cours dans des établissements d'enseignement professionnel
- Apprendre des livres et des blogs

Leadership : comment maitriser l'art oratoire ? 

La prise de parole en public est l'une des compétences les plus difficiles à maîtriser car elle nécessite beaucoup de pratique et de dévouement. Il peut être difficile pour certaines personnes de surmonter leurs peurs et de parler en public. Une façon de surmonter ce défi consiste à utiliser des techniques de pleine conscience qui aident les gens à se concentrer sur la respiration pendant qu'ils parlent. De nombreux aspects de la prise de parole en public doivent être pris en compte, tels que le ton, le langage corporel, le sang-froid, la projection de la voix, etc. 

Ikigai et Leadership : pourquoi choisir le travail flexible ? 

Le travail flexible est un type d'emploi qui se déroule sans bureau ni heures de travail traditionnelles. C'est un arrangement où les gens peuvent travailler où ils veulent et quand ils veulent. De nombreuses entreprises du secteur s'orientent vers une pratique de travail flexible, par exemple, Uber a offert jusqu'à 16 semaines de congé parental payé aux nouveaux parents à un moment où la plupart des autres entreprises n'en proposent pas. Les avantages du travail flexible incluent des niveaux de stress réduits, une productivité accrue et un meilleur bien-être pour les employés ainsi que les membres de leur famille.

Leadership : comment détecter les compétences des collaborateurs ? 

Lors d'un entretien d'embauche, vous devez être capable d'identifier les compétences d'un candidat afin de prendre la meilleure décision pour l'entreprise. Les employeurs doivent être conscients des compétences qu'ils recherchent lorsqu'ils embauchent. Cela peut être fait en utilisant une description de poste ou en connaissant les compétences que les entreprises valorisent dans le cadre de leur culture. Lorsqu'ils recherchent les bons employés, les employeurs doivent également examiner le type d'environnement de travail qu'ils souhaitent créer et les secteurs dans lesquels ils souhaitent que leurs employés rejoignent et réussissent.

Leadership : quelle est l'utilité de l'Ikigai ? 

L’ikigai donne un but qui aide les gens à atteindre leurs objectifs et à réaliser leurs rêves en enrichissant leur vie d'expériences significatives qui sont considérées comme des passions ou des valeurs. Pour être un bon leader, l’Ikigai vous donne la motivation de travailler dur, d'investir en vous-même et de trouver un sens à votre vie. Cela vous fait vous sentir épanoui lorsque vous atteignez vos objectifs et est souvent décrit comme le sentiment que vous ressentez lorsque vous savez que ce que vous faites compte. 

Leadership - Comment obtenir l'adhésion de ses collègues ? 

Si vous débutez dans un projet et que vous essayez d'impliquer vos collègues, cela peut être difficile. Ce n'est pas toujours la meilleure approche de s’imposer. Au lieu de cela, mettez en avant les avantages de la nouvelle idée et montrez comment cela profiterait à tout le monde en vous mettant à leur place - par exemple, si cela leur fait gagner plus d'argent ou réduit le stress dans leur travail, ils sont plus susceptibles d'être d’accord avec vous.

Leadership - Comment faire face aux situations de crise ? 

Lorsqu'une entreprise est au bord d'une crise, il est important de rester calme et d'aborder la situation avec lucidité. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à rester concentré :
- Gardez la tête haute et faites preuve de confiance. Il doit être clair pour vos employés que vous avez toujours le contrôle.
- Ne paniquez pas et ne montrez aucun signe de peur devant votre personnel. Restez calme et dirigez-les avec la tête froide.
- Assurez-vous de garder autant d'informations que possible confidentielles entre vous, votre conseil d'administration et les autres parties prenantes.
- Revoyez toutes les politiques et procédures nécessaires à la gestion des crises pendant les périodes de ralentissement des affaires.

Comment convaincre efficacement ?

Pour convaincre, on doit être agréable et avoir une personnalité engageante. Vous pouvez le faire en vous concentrant sur le point de vue de la personne et en utilisant son langage corporel. Une autre façon est de leur donner des informations sur votre point de vue ou un cas positif pour quelque chose en quoi vous voulez qu'ils croient. Afin de persuader efficacement, il est important que nous sachions comment les gens pensent et ressentent certains sujets ainsi que comment ils prennent des décisions sur la base d'expériences antérieures dans des situations similaires.

Ikigai - Comment être à l'écoute de ses collaborateurs ? 

L'écoute de vos employés peut vous aider à comprendre leur flux de travail, à identifier ce dont ils ont besoin et à avoir de meilleures conversations avec eux. Écouter signifie non seulement entendre ce qu'ils disent, mais aussi observer leur réaction et comprendre leur langage corporel. Si votre entreprise compte 100 employés, il est probable que tous aient des opinions différentes sur certains sujets. C'est pourquoi le leader doit les écouter plutôt que simplement les entendre parler.

Leadership : pourquoi adopter le style bienveillant ? 

Le leadership bienveillant est un style de leadership qui soutient et responsabilise les personnes dont on a la charge. Ce type de leader encourage et aide les gens à trouver des solutions aux problèmes sans avoir à attendre les ordres d'en haut. Le leadership bienveillant a fait ses preuves dans de nombreux contextes différents. Ce type de style de leadership est largement adopté par des entreprises telles que Pixar, Apple et Google.

Ikigai - Comment définir les valeurs organisationnelles ?

Les valeurs organisationnelles sont les principes directeurs qu'une organisation utilise pour guider sa prise de décision. Des exemples de valeurs organisationnelles pourraient être l'honnêteté, l'intégrité, le soutien et la qualité. Les déclarations de valeurs fournissent une orientation pour tous les aspects de la culture et de la performance d'une organisation, y compris les déclarations de vision et de mission. Ils fournissent également des orientations pour la relation entre les employés et leurs employeurs et servent de lignes directrices pour d'autres décisions importantes telles que la sélection du personnel.

Leadership : Comment accepter la critique ?

Il existe différentes manières d'accepter la critique, comme la prendre avec précaution et ne pas être sur la défensive. Cependant, le meilleur moyen est de rester ouvert d'esprit sur tout cela tout en prenant des notes pour améliorer votre écriture. La première chose que vous devez faire est de réaliser que la critique est une opportunité de croissance. Cela peut être difficile au début, mais une fois que vous aurez accepté la critique, il vous sera plus facile d'apprendre et d'améliorer vos compétences en rédaction.
Voici quelques éléments à éviter lors de l'acceptation des commentaires : 
1. Discuter avec la personne qui vous donne des commentaires
2. Défendre vos opinions/réactions
3. Essayer de rejeter la faute sur quelqu'un d'autre
4. Éviter les situations ou les conversations inconfortables
5. Attendre que les autres s'approchent de vous

Leadership - Comment réagir en cas de défiance ?

Les dirigeants sont souvent soupçonnés d'avoir des arrière-pensées, ce qui peut entraîner une baisse de moral, de mauvaises performances, un manque de motivation, de faibles taux de rétention et, finalement, une perte de bénéfices. Une étude du Dr John Kotter a révélé que la méfiance parmi les dirigeants est courante, mais qu'elle peut être évitée en se concentrant sur des facteurs tels que le pouvoir d'atténuation, le contrôle et le choix, l'action honnête et le respect des promesses.

Un leader peut-il être un manager ?

Les bons leaders sont des managers efficaces. Ils ont la capacité de montrer l'exemple et d'inspirer les autres à travailler dur. Pour qu'une personne soit un gestionnaire efficace, elle doit posséder de nombreuses compétences telles que le leadership, la gestion des conflits et la négociation. Un bon manager a également la capacité d'avoir une vue d'ensemble de son entreprise afin de prendre des décisions importantes qui profiteront à toutes les personnes impliquées.

Leadership : comment être honnête en milieu professionnel ?

Être un leader honnête signifie que vous ne gardez pas rancune envers quelqu'un et que vous lui pardonnez une erreur qu'il a commise. Cela signifie également que vous n'avez pas peur d'agir si nécessaire.
Être un leader honnête commence par être capable d'admettre ses erreurs, même si ce n'est pas facile. Il peut aussi être difficile de se pardonner de mauvaises décisions et actions, mais c'est nécessaire pour rester fort en tant que leader.
Cela prend du temps, mais finalement, les gens cesseront de douter de vos décisions et de vos actions. Ils ont tendance à commencer à vous apporter tout leur soutien parce qu'ils savent combien d'efforts vous mettez pour être la meilleure personne possible.
Nouveau commentaire


definition theories leadership

Profilage : google_analytics