innovation-disruptive

comment-faire-decoller-petite-entreprise

Comment Être un Leader Ethique ? 4 Pistes pour le Succès

Dans notre monde actuel, la transparence guidée par les réseaux sociaux, les grands patrons, ceux dont la réputation est en jeu, sont testés et interpellés pour répondre de leur code moral et de leur éthique en ce qui concerne leur entreprise. Alors, comment être un leader éthique ?
Leader vs manageur
Vous voulez augmentez votre chiffre d'affaires et votre temps libre ?
Comment faire de votre entreprise une organisation où management et leadership vont de paire ? La différence entre un leader et un patron réside dans l’importance du bien-être au travail de vos salariés et votre relationnel

Un bon leader sait qu’il est de sa responsabilité d’inspirer, de guider, motiver et fédérer ses équipes pour les aider à développer leurs compétences. Ils dirigent en montrant l’exemple. Auparavant, les bonnes pratiques commerciales étaient le centre d’attention. Maintenant, ce sont les organisations dans leur fonctionnement et leurs leaders qui sont sous le microscope. Leurs manières d’agir et de communiquer ont un impact concurrentiel sérieux sur leur capacité à attirer de nouveaux talents et à montrer l’éthique qu’elles défendent. 

Qu’est-ce qu’un leader éthique ?

Développer un leadership éthique signifie que le dirigeant agit selon ses croyances éthiques, ses valeurs, et dans la dignité et les droits des autres. Il se sent concerné par la morale et les comportements vertueux. Faire la chose juste, parfois celle qui fait mal, est le mantra du leader éthique. L’altruisme fait partie de son ADN. Cela vous paraît peut-être ambitieux ou même dédaigneux, mais cet objectif est plus atteignable qu’il n’y paraît. Voyons comment être un leader éthique.
CULTURE ENTREPRISE
La maîtrise de soi consiste à garder devant soi sa vision des choses et ses valeurs et d'y conformer sa vie
Steven Covey

Définissez et alignez vos valeurs

Réfléchissez aux valeurs morales qui constituent votre éducation : traiter les autres comme vous voulez que l’on vous traite. Dire s’il vous plaît et merci. Aider ceux en difficultés, etc. 

Mais en grandissant, vous et la société progressez, les conventions évoluent et les valeurs changent souvent de directions. 

Curieusement, c’est un des plus gros challenges du leadership éthique. Ce qui était considéré de manière universelle comme juste et bon, est maintenant remis en cause. Tout est relativisé et les différents types de leadership voient leur socle de valeurs chamboulé. 

Vous devez donc adhérer à des valeurs spécifiques pour qu’elles apportent un bénéfice à votre entreprise. 

La culture d’entreprise n’est pas une liste de préférences personnelles. La mission est reine. Si vous en déviez, vous vous dirigez vers le médiocre. 

Posez-vous les bonnes questions : qu’est-ce qui compte pour vous, en tant qu’individu ? Connaissez-vous votre ikigai, votre raison d’être ? Prenez vos valeurs individuelles et alignez-les à vos priorités de leader. Définir vos valeurs montre non seulement votre authenticité, mais cela vous encourage à diriger vos équipes vers la même chose, donc à créer une vision partagée par tous les membres de l’organisation. 

Recrutez des collaborateurs avec les mêmes valeurs

Même si vos valeurs n’ont pas à être tout à fait identiques à celles de vos collaborateurs, vous devriez pour établir une base commune. Vous pouvez commencer par les prendre en considération dans votre processus de recrutement et les maintenir au travers de votre déclaration de mission. 

Je ne pense pas que chaque individu peut s’adapter à n’importe quelle entreprise. Cela ne pose pas de problème en soi. Votre entreprise doit simplement faire un meilleur job de recrutement en trouvant des collaborateurs dont les valeurs sont alignées aux vôtres plutôt que de chercher l’expérience à tout prix. 

Au contraire, recruter des individus avec des expériences différentes a plus de valeurs parce que chacun offre ses solutions aux challenges de votre organisation. 

Donc, avoir les mêmes valeurs est primordial. Sans partage des mêmes valeurs, il n’y a pas de respect mutuel. Votre rôle est d'apprendre à manager des hommes et à trouver du plaisir au travail sans que cela complique sérieusement l’organisation du travail. Cela pourrait mettre en danger la pérennité de l’entreprise. 

Soutenez la communication ouverte et le collaboratif

Chaque employé est différent malgré leurs similarités. Pour chaque prise de décision, soyez transparent et encouragez le feed-back de votre équipe. Cela vous aide à être un meilleur leader et permet à vos collaborateurs de se sentir en confiance pour partager à leur tour leurs idées et leurs inquiétudes. 

Je pense profondément que la richesse d’une entreprise moderne se trouve dans l’intelligence collective. Et votre responsabilité de leader est d’encourager la communication, ce qui signifie surtout écouter. Évidemment, vous ne pouvez pas accéder à toutes les demandes des employés, mais vous devez les inciter à partager leurs points de vue et les faire se sentir écoutés. À vous de leur répondre et d'expliquer pourquoi certaines choses ne peuvent pas se faire. 

Avec les retours de votre équipe, vous vous améliorez pour être un bon manager, un meilleur leader et vous poussez votre business en avant. 

Le management n’est rien d’autre que l’affaire de personnes. Les comprendre et participer à leur épanouissement est une top priorité. 

Attention aux préjugés

En tant qu’êtres humains, nous avons tous des croyances et notre inconscient travaille pour nous dans notre dos. Bien souvent, nous nous trompons sur les autres. 

Bien sûr, comme tous les leaders vous avez des défauts et si vous n’êtes pas un minimum conscient de ceux-ci, cela peut avoir des conséquences graves. 

Les gens ont forcément des préjugés et pendant longtemps personne ne vous a rien dit, car cela n’était pas permis par manque d’ouverture de communication dans les entreprises. Maintenant, la diversité des personnalités et une communication facilitée donnent la possibilité d’être interpellé sur ces défauts. Être managers signifie aussi se regarder et être honnête envers soi-même. En effet, certains comportements peuvent déranger ou affecter le bien-être au travail d’un collègue. 

Si vous êtes un leader bienveillant et intègre, vous vous attachez à construire une relation sereine avec vos équipes. 

Dirigez par l’exemple 

Pour construire une entreprise avec des principes éthiques forts, vous devez commencer par son sommet et faire redescendre ces principes vers la base. Vos collaborateurs observent vos choix, vos pratiques managériales, vos principes moraux et vos valeurs. Ils les adaptent ensuite à leur propre mission dans l’entreprise. 

Pour un management efficace, le leader éthique ouvre la voie dans laquelle il ou elle veut que les autres suivent. Montrer l’exemple est le meilleur moyen de garantir un business éthique. 

Cela insuffle le respect et montre à tous que vous croyez vraiment en eux, que vous leur faites confiance. 

Trouvez vos modèles

Vous connaissez certainement des leaders charismatiques dont l’altruisme et la réussite forcent l’admiration et l’envie. Inspirez-vous-en. Implémentez dans votre propre business certaines pratiques qui relèvent de l’éthique conforme à vos valeurs.
Vous voulez augmentez votre chiffre d'affaires et votre temps libre ?

Enfin, prenez soin de vous pour être en mesure de prendre soin des autres

Avoir une attitude calme et être de taille à affronter les défis sont les bases d’un leadership fort. 

À l’image d’une mère avec son bébé, si elle ne se sent pas bien, son enfant le ressent et lui aussi n’est pas bien. Cela arrive généralement parce que la mère ne prend pas suffisamment soin d’elle. 

Un bon leader doit lui aussi prendre soin de lui pour transmettre aux autres sa force. Nutrition, sommeil, vie de famille, sports et activités ludiques sont essentielles dans la vie d’un leader comme dans la vie de tout le monde. 

Cela peut faire sourire à première vue cependant sans une vie privée équilibrée, un leader peut compromettre ses capacités à diriger. Exercer un leadership éthique commence par vouloir le bonheur des personnes avec qui on travaille et donc être heureux soi-même. 

Ces autres articles pourraient vous intéresser

Comment créer un business en partant de 0 en 9 étapes

Comment entreprendre en partant de 0 ?De cette question en découle une autre, en partant de 0 quoi ? De 0 euro ou de 0, c’est-à-dire en démarrant sans connaissance sur la …

Comment Gagner Plus d’Argent avec son Entreprise ? 7 Pistes à Explorer

Pour Gagner Plus d’Argent  avec votre entreprise, je vous propose aujourd'hui 7 Pistes à Explorer.  Comment gagner plus d’argent avec son entreprise ?​Malgré la démultipli …

Les secrets du networking des pros

Le networking prend du temps, même pour les extravertis, réseauter peut vite devenir inconfortable. Parler de vous et de votre business ou de votre carrière, voilà ce que …

Comment Accélérer les Encaissements ? 7 Conseils à Appliquer pour Être Tranquille

Comment accélérer les encaissements pour garantir une trésorerie saine ? Découvrez des conseils pour avoir des clients qui payent dans les temps sans aller jusqu'à la pro …

Économie Bleue : Comment Transformer son Business ?

Et si le business model à suivre le plus rentable et le plus durable était celui qu'utilise notre planète ?L'économie bleue sera-t-elle le salut économique des entreprise …

9 Erreurs Fatales qui Empêchent d'Augmenter son Chiffre d'Affaires

Comment augmenter son chiffre d’affaires ? Tous les dirigeants ont cette question perpétuelle en tête. Le chiffre, le nerf de la guerre, dirige toutes les actions mises e …

Mes accompagnements pour les entrepreneurs

Vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis. Ils vous en seront reconnaissant.
Expliquez moi dans les commentaires, les sujet d'articles que vous aimeriez voir traiter dans ce blog.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

innovation-disruptive

comment-faire-decoller-petite-entreprise