🍪 Nous utilisons des cookies pour personnaliser votre expérience sur ce site

Gérer les cookies enregistrés :

En plus des cookies nécessaires au bon fonctionnement du site, vous pouvez sélectionner les types de cookies.


Stress chronique, pourquoi détecter les signes avant-coureurs ?

L'exposition au stress chronique augmente les risques d'épuisements, d'anxiété, de dépression ou encore de burn-out...
Le stress et un signal que nous envoie notre corps, lorsqu'il perçoit un danger.

Donc, lorsque nous avons à faire face à une situation perçue par notre inconscient comme potentiellement dangereuse, nous ressentons du stress, qui est le premier degré de la peur. 

Le stress aigu est donc utile à notre survie à la différence du Stress Chronique qui lui provoque des dysfonctionnements importants dans nos vie, parce qu'il dure...

Une histoire pour illustrer le fonctionnement du stress

Cette histoire se déroule un jour où je revenais, en voiture, d'un supermarché dans lequel j’étais allé faire mes provisions pour la semaine suivante.

Ce jour-là, je stationne la voiture, qui m’avait été prêtée pour l’occasion, devant l’endroit où j’avais ma chambre d’étudiant. Et, au moment où je sors de la voiture, j’aperçois autour de moi une pluie de brique tomber !

J’ai couru instinctivement me réfugier à l’intérieur de mon logement et une fois en sécurité j’ai analysé ce qui venait de m’arriver.

La cheminée de la maison en face de laquelle je m’étais stationner venait de s’effondrer dans le coffre de la voiture, écrasant au passage mes courses et détruisant le coffre de la voiture.

J’ai alors réalisé que si j’étais arrivé une dizaine de secondes plus vite, j’aurai été au niveau du coffre en train de sortir mes paniers de provisions de la voiture lorsque la cheminée est tombée. J’ai également pris conscience que j’avais traversé la rue dans laquelle je m’étais garer sans regarder ni à droite, ni à gauche et que si un autre véhicule était passé par là en même temps, j’aurai été dessous !

Et à ce moment-là, et seulement à celui-là, mon corps s’est mis à trembler comme une feuille morte et il m’a fallu un bon moment pour me calmer, faire baisser mon rythme cardiaque, mon anxiété et ma tension artérielle.

Stress aigu vs stress chronique

Il y a donc deux type de stress.
Voici les définition proposé par le Centre d'étude sur le stress humain

En réalité, il y en a beaucoup plus, mais pour cet article sur le stress au travail, les deux types qui nous intéressent pour éviter les problèmes et avoir un bon traitement du risque, sont :
  • Le stress Aigu, qui découle d’événements ou de situations spécifiques pour lesquelles nous sentons que nous avons peu de contrôle et qui impliquent des éléments d’imprévisibilité et de nouveauté ou qui menacent notre égo. Le stress aigu n’est pas nécessairement mauvais pour nous, puisqu’il stimule la sécrétion d’hormones qui nous aident à gérer la situation.
  • Le Stress chronique, qui découle de l’exposition prolongée et répétée à des situations qui nous font sécréter les hormones du stress. Le stress chronique est mauvais pour la santé, il nous affaiblit. Plusieurs chercheurs pensent que notre système de réponse au stress n’est pas fait pour être activé constamment. À la longue, il peut même mener à l’épuisement de l’organisme.

Plusieurs leçons sont à retenir de cette histoire :

  1. Lorsque j’ai perçu le danger, mon corps est entré en action immédiatement, en prenant la fuite,
  2. A ce moment précis, mon intelligence est hors circuit, c’est mon corps qui agit,
  3. Ce n’est qu’après m’être senti en sécurité que j’ai pu analyser ce qui s’était passé et comprendre par exemple que j’avais traversé la rue sans regarder ni à droite, ni à gauche !
  4. Il m’a fallu un bon moment pour reprendre mes esprits et retrouver mon calme.
Ceci illustre bien, selon moi le fonctionnement du stress aigu. Quand nous sommes en situation de stress aigu, nous faisons face à la perte de certaines fonctions essentielles et en particulier de notre capacité de traitement de l'information de manière réfléchie et sereine, 

C’est donc important de détecter les signes avant-coureurs. Mais pourquoi ?

Parce que, lorsque le stress dure, il change de nom pour devenir du stress chronique.
Ce n'est pas simplement un changement de nom, c'est aussi le passage à un degré supérieur de dangerosité pour notre santé physique, mentale et spirituelle !

Quand le stress devient chronique, des hormones ( Noradrénaline, Adrénaline, Cortisol, etc.) que produit notre corps pour faire face à la situation, s’accumulent dans l’organisme, qui fonctionne alors en sur-régime.

C'est un peu comme  si une voiture roulerait en permanence à 160 kilomètres heure !
Tous les conducteurs savent qu’il est dangereux pour un moteur d’être en sur-régime en permanence, car dans cas il s’épuise rapidement et s’use plus rapidement !

Ce qui est vrai pour un moteur de voiture l’est également pour notre corps.

Se sera donc le même salaire pour notre corps !

Un état d'épuisement physique, l'apparitions de symptômes et de douleurs qui augmentent considérablement le risque de maladies cardiovasculaires, musculo squelettiques, digestives et même dans les cas les plus graves de cancers !

Donc, lorsque le stress devient chronique, des symptômes apparaissent au bout de quelques jours.

Le premier d’entre eux se manifeste par des troubles du sommeil.

Il est donc particulièrement important de le détecter pour éviter la maladie et garder son plein potentiel énergétique. Une fois touché par la maladie, il vous faudra de longs mois d’arrêt pour vous reconstruire.

Et ce qui pour moi est bien plus grave, vous n’aurez plus jamais la même résistance au stress.
Il est donc pour tous les professionnels en poste, et ce quel que soit leurs niveaux hiérarchiques ou de compétence, important d’apprendre à détecter les prémices du processus.

Lorsque nous sommes soumis au stress aigu, nous sortons naturellement de notre IKIGAI Professionnel, ce qui a pour conséquence :
  • Notre travail et celui de nos collaborateurs deviens laborieux, fatiguant et couteux en énergie,
  • Le temps passe beaucoup plus lentement,
  • Et surtout, nos résultats sont médiocres et de mauvaise qualité
L'un des tout premiers facteurs ou signes avant-coureur annonciateurs de l’arrivée prochaine de la maladie, est le sommeil.

Dans le cas du burnout, cet état de fatigue prononcé est la première étape du processus d’épuisement professionnel.
Pour le burnout, il s’agit essentiellement de symptômes que le corps envoie afin de prévenir qu’il se trouve en situation de stress chronique.

Il est donc important de retenir que :
  1. Le stress offre un programme de survie qui nous préviens d'un danger potentiel,
  2. Lorsqu’il dure, le stress devient chronique,
  3. Le stress aigu fait partie de la vie et ne dure que peu de temps.
  4. Le stress chronique est mauvais pour la santé de l’homme et celle de l’entreprise.
  5. Le stress chronique est la première phase du syndrome d’épuisement professionnel ou Burn out.

Comment détecter les signes avant-coureurs ?

Lorsque qu’une personne est en situation de stress chronique, sa santé est inévitablement impactée à plus ou moins long terme.

Voici une liste, non exhaustive, des différents types de symptômes qu’elle peut présenter :

Les symptômes comportementaux

Ces symptômes se remarquent par des changements de comportement de la personne qui en souffre, comme par exemple la modification de ses habitudes alimentaires, l’apparition de comportements violents et/ou agressifs, l’isolement social (repli sur soi, difficultés à coopérer), etc

Les symptômes émotionnels

Ici ce sont les émotions vécues par la personne en situation de stress chronique qui changent : elle devient plus sensible ou plus nerveuse. Elle souffre de crises de larmes ou de nerfs, d’angoisses, d’excitation, de tristesse, de sensation de mal-être, etc.

Les signes psychologiques

La psychologie de la personne change également lorsqu’elle est soumise à une situation de stress durable et cela aura un impact non seulement sur sa thymie (son humeur) mais aussi sur son estime d’elle-même.
  • Tendance à se sentir incapable ;
  • Colère et ressentiments ;
  • Désir de fuite devant une situation ;
  • Incapacité à se concentrer sur ce que dit son interlocuteur ;
  • Soupçons envers les autres ;
  • Difficultés à prendre des décisions ;
  • Dépression.

Les signes physiques

Enfin, nous allons retrouver une série de symptômes physiques, qui peuvent d’ailleurs également indiquer d’autres maladies, c’est pourquoi si vous souffrez de l’un d’entre eux, je vous recommande de consulter rapidement votre médecin traitant.
  • Maux d’estomac ;
  • Maux de tête ;
  • Sensations de fatigue ;
  • Difficultés de sommeil ;
  • Attaques de panique ;
  • Essoufflement ou d’oppression, sueurs inhabituelles, etc.

Conclusion : connaitre votre Ikigai Professionnel vous protège du stress chronique

Les conséquences d'une situation de stress chronique sont nombreuses :
  • Perte d'emploi pour les salariés ou de l'entreprise pour les dirigeants,
  • Augmentation des risques et facteurs d'accidents de travail,
  • Difficulté relationnelle et sociale,
  • Augmentation du coût de la prévention,
  • Diminution de l'activité et de la rentabilité de l'organisation,
  • Salariés mécontent ou dégradation du climat sociale,
  • etc...
Pourtant, lorsque vous êtes dans votre Ikigaï Professionnel, vous pratiquez des activités qui vous maintiennent dans votre Flow et qui du coup sont faciles et intéressantes. De plus, lorsque vous en sortez, vous prenez rapidement conscience que quelque chose ne tourne pas rond... C'est le premier signal du stress.

Je vous invite à lire mon article : Je reprends ma vie en main grâce à mon Ikigai
Pierre COCHERTEUX

Comment je vous accompagne

J’accompagne les Dirigeants d’entreprises de Grands Groupes, d'ETI, de PME ou de TPE dans le développement de leur stratégie Business de la création à la vente de leur organisation, avec les prestations suivantes : 
Vous avez aimé cet article, commentez-le, partagez-le avec vos amis. Ils vous en seront reconnaissants. Dites-moi aussi dans les commentaires, les sujets d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Crédit photos : pixabay.comunsplash.com ou alexandregodard.com
Crédit dessin : Pierre COCHETEUX & Cyril Maitre

Autres questions fréquentes à propos du stress

Quels sont les effets du stress sur le corps ?

Les effet du stress chronique sur l'organisme humain sont nombreux en voici quelques uns parmi les plus courants : Fatigue constante, troubles du sommeil, troubles de l'alimentation, palpitations cardiaques, addictions. 

Stress aigu vs stress chronique

Le stress aigu est normal, il fait partie de la vie, dure peu et disparait lorsque le danger s'estompe. Le Stress chronique découle de l'exposition prolongée et répétée à des situations compliquées ou vécus comme telles.

Qu'est ce que le stress positif ?

Le stress est toujours un état adaptatif du corps humain et sera nocif s'il devient chronique. Par contre si vous apprenez à le détecter pour vous adapter à de nouveaux contextes, dans ce cas vous en ferez un usage positif.

Business, connaissez-vous le prix du conflit pour votre entreprise ?

Comment redonner du sens au travail