Manager avec l'Ikigai

Osez prendre des risques

Réussir sa reconversion après un burnout, avec l'Ikigai

80% des professionnels ayant subis un burnout devront se réorienter après s’être soigné et avoir recouvrer la santé.
C’est un nombre considérable de victime du burn out qui subissent en quelques sorte une double peine.

Réorientation, par où commencer ?

La maladie à certainement laisser des traces, comme par exemple abimer votre envie de poursuive le métier qui jusqu’alors vous plaisait.
De plus l’épuisement vous a obliger à une remise en question de vos habitudes et probablement aussi de vos capacités de travail.
Le principal va être de renouer avec le plaisir et de retrouver le bien-être professionnel.
Pour cela, je propose de débuter par prendre le temps de revisiter les 4 questions fondamentales de l'IKIGAI Professionnelle.

Reconversion après un Burnout, par où commencer ?

Pour réussir votre reconversion, après un Burnout, il faut accepter de prendre du temps.

Du temps pour comprendre ce qui vous est arrivé, 
et du temps pour vous demander ce que vous voulez vraiment faire de votre vie demain.

Pour débuter ce travail d’introspection, il faut vous questionner sur vos aspirations d’aujourd’hui !
Sur vos envies réelles par rapport à votre projet professionnel.

Que souhaitez-vous faire demain et dans quels buts ?

Car pour retrouver l’énergie et le plaisir, il est nécessaire de remettre du sens dans ce que vous faites.

Voici les 4 questions de l'Ikigai professionnel, que je vous propose d'explorer :
  • Qu'aimez vous vraiment, surtout après votre épisode d'épuisement professionnel ?
  • Pour quel domaine avez-vous développer une véritable expertise ?
  • Qu'est ce que les entreprises, ou vos clients, ont comme besoin ou problèmes à résoudre ?
  • Combien sont-ils prêts à payer pour la réponse à ce besoin ou à ce problème ?
Je vous entends déjà :

"Oui mais, c'est encore un travail d'introspection et c'est difficile de répondre à ces questions"

C'est vrai que ce n'est pas facile, c'est pourquoi je met à la disposition de ceux qui ont besoin d'aide un programme de coaching pour vous aider : 
Comment trouver mon IKIGAI PROFESSIONNEL, pour les personnes en reconversion ou les entrepreneurs

Voici quelques conseils pour ceux qui souhaitent avancer seul :
  1. Bloquer quelques jours, au calme et dans un endroit ressourçant, (Un monastère, une location au bord de la plage ou en montagne, etc)
  2. Acheter un cahier et un crayont,
  3. Laisser votre ordinateur et vote smartphone à la maison
  4. Expliquez à vos proches que vous ne serez pas joignable pendant un certain temps
  5. Prenez le temps, durant ces quelques jours pour marché, méditer, respirer et faire un peu de sport
  6. Si vous n'êtes pas encore trop épuisé, faite un jeune jeune intermittent*,
  7. Utilisez le  temps qui vous reste, pour répondre aux quatre question qui se trouvent plus haut.
Puis laissez reposer ce travail et reprenez le avec votre conjoint ou une personne qui vous connait bien, quelques jours après votre retour.
Crée un business à mission et redonne du sens à ton job
* D'après Wikipédia, Le jeûne intermittent alterne des périodes de jeûne et des périodes d'alimentation normale. La durée des phases de jeûne est modulable. Les schémas de jeûne intermittent peuvent être regroupés en trois catégories :
  • Le jeûne complet ou jeûne hydrique, où seuls l'eau ou des boissons non caloriques comme le thé ou le café sont consommés les jours de jeûne. Le jeûne en jour alterné (alternate day fasting) est une forme de jeûne complet qui alterne un jour d'alimentation normale pour un jour de jeûne. La durée du jeûne peut être variable, de 12h jusqu'à 48h.
  • La restriction d’énergie intermittente , qui autorise la nourriture les jours de "jeûne modifié" mais avec un apport calorique bien moindre les jours de jeûne de l'ordre de 20% des jours normaux, ou approximativement jusqu'à 600 calories. Ces variantes sont censées moins impacter l'humeur et faciliter la tolérance par rapport au jeûne complet.
  • L'alimentation en temps restreint autorise l'alimentation pendant une fenêtre de temps restreinte chaque jour. Une forme commune consiste à jeûner pendant 16h chaque jour et ne manger que pendant les 8h restantes, et il existe des variantes avec 12h de jeûne et 12h d'alimentation ou 23h de jeûne et 1h d'alimentation.
Si vous avez appris quelque chose de nouveau aujourd'hui partagez et commentez cet article avec vos amis.
Ils vous en seront reconnaissant.
Dites-moi dans aussi dans les commentaires, les sujet d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Pierre COCHETEUX
Les médias en parlent
Les medias en parlent

Mes accompagnements pour les entrepreneurs

Vous avez aimé cet article, commentez le, partagez-le avec vos amis.
Ils vous en seront reconnaissant.
Dites-moi dans aussi dans les commentaires, les sujet d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Manager avec l'Ikigai

Osez prendre des risques