Le business coach, spécialiste de l’accompagnement en entreprise.

La vie d’une entreprise se rythme par les prises de décisions d’un dirigeant. Parfois, il éprouve des difficultés à passer à l’action, par manque de recul. Certains se trouvent constamment dans une gestion d’urgence. Les raisons varient : lancement d’un projet, manque d’organisation, activité accrue de l’entreprise, conflit au sein de l’équipe, etc. Le leader peut tout simplement se sentir seul. En somme, le quotidien d’une entreprise est semé d’embûches. Toutes se surmontent, mais leur accumulation menace le bon développement de l’activité. C’est dans ce contexte délicat qu’intervient le business coach. Celui-ci s’avère important pour aider les entrepreneurs à franchir un cap et améliorer leur management. Qui est-il ? Quel est son rôle ? Dans quel cadre son coaching intervient-il ? Voici des éléments de réponse.

Business coach : la définition.

Le business coach est un spécialiste de l’accompagnement en entreprise. Celui que l’on appelle également coach d’entreprise assiste les managers dans l’élaboration, puis l’exécution d’un projet de transformation.
Le métier de professionnel en coaching d’entreprise provient des États-Unis, puis gagne la France dans les années 80. Autrefois réservée aux dirigeants des grands groupes, la profession s’étend désormais aux petites et moyennes entreprises. Le travail se déroule aussi bien en amont, lors d’une création d’entreprise, que d’une phase de développement ou de changements d’objectifs.
Aujourd’hui, les coachs d’entreprise perfectionnent leur savoir grâce à des techniques venues du monde entier. Par exemple, la méthode Ikigaï, modèle japonais fondé sur le bien-être, est transposée en entreprise par les meilleurs business coachs.
Le coaching d’entreprise permet de fluidifier les rouages nécessaires à la bonne dynamique d’une entreprise. En d’autres termes, le business coach propose un accompagnement à l’entrepreneur, en vue d’améliorer la productivité de son entreprise.
Le professionnel du coaching d’entreprise fait appel à de nombreuses compétences pour venir en aide aux entrepreneurs. Selon la taille et la problématique de l’entreprise, la nature de l’intervention diffère. Il fait donc preuve d’une grande capacité d’adaptation, de management et d’organisation. Lorsqu’il coache une personne, l’expert en coaching instaure une relation de confiance. Chaque client se sent à l’aise, ce qui constitue la condition essentielle d’un apprentissage facile.
Les méthodes de coaching sont variées : soit individuelles, avec le dirigeant ; soit collectives, avec une équipe. S’il est engagé par un grand groupe, le business coach peut diriger des séminaires, des workshops, avec les managers et le personnel.
En général, l’expert en coaching d’entreprise construit son plan d’intervention en plusieurs phases :
  • l’observation. Il évalue les objectifs, puis la performance professionnelle du manager d’entreprise ou du personnel ;
  • la formation. Le coaching planifie les actions à mener pour atteindre les objectifs ;
  • l’accompagnement. Le coach soutient l’entrepreneur dans la prise de décisions.

Quelles sont les missions d’un business coach ?

Lorsqu’il est sollicité par un entrepreneur, le professionnel en coaching d’entreprise se voit attribuer certaines missions.

Optimiser les compétences professionnelles de l’équipe.

Dans le cas d’un coaching collectif, le business coach accompagne les salariés ainsi que les chefs d’équipe afin de les aider à mieux travailler en groupe. Objectifs principaux : identifier et éliminer les actions inutiles et contre-productives, donner de la valeur à la culture d’entreprise.
Grâce à des mises en situation, le professionnel du coaching d’entreprise repère, puis développe le potentiel individuel et collectif du personnel. Ensuite, il veille à coordonner le management du leader avec le potentiel de chaque salarié. Lorsqu’une équipe surmonte l’adversité, elle en ressort plus soudée. La relation de travail et le rendement s’améliorent.

Accroître le leadership de l’entrepreneur.

Lors d’une séance individuelle, le professionnel du coaching d’entreprise se concentre sur l’entrepreneur. Utilise-t-il les bons outils pour manager son équipe, pour gérer ses affaires ? Dispose-t-il de l’expérience et de la formation nécessaire pour y parvenir ? Un lien de confiance le connecte-t-il avec le personnel ? Les séances de coaching doivent impérativement répondre à ces questions.
En tant qu’expert des comportements, le business coach remarque rapidement les faiblesses de l’entrepreneur. Il l’aide ensuite à les identifier, les surmonter et les gommer. Dans ce type de situation, il écoute sans émettre de jugement, et conduit le client à repousser ses limites. À l’image des coachs de boxe, il tient le rôle de sparring-partner. Grâce à lui, le dirigeant développe son leadership, assoit sa légitimité et sa crédibilité sur son équipe.

Aider le dirigeant à prendre les bonnes décisions.

L’un des rôles les plus importants du business coach se situe dans l’accompagnement du chef d’entreprise lors du processus de décision. Un bon leader doit savoir arrêter des choix au bon moment. Le coach d’entreprise ne lui donne pas de solutions. Il enseigne les ressources nécessaires à l’entrepreneur, afin que celui-ci trouve les réponses par lui-même.
Lors de la formation, le professionnel du coaching pousse son client à matérialiser une décision sous forme de plan d’action. Il guide également le leader d’entreprise vers la voie du changement, jusqu’à l’atteinte de l’objectif initial. Pour obtenir ces résultats, un vaste programme est déployé : revue des compétences de base, identification des points faibles et des blocages, etc.

Cadre d’intervention du business coach.

Dans l’idéal, le spécialiste du coaching effectue l’accompagnement en amont, lors de la création de l’entreprise. Avec le client, il organise la vision professionnelle à long terme du projet. Ensemble, ils fixent les objectifs, définissent le plan stratégique au niveau commercial et managérial. Mais en pratique, le business coach est plutôt sollicité quand l’entreprise fait face à un problème.

Répondre à la solitude du dirigeant.

Avant tout, les séances de coaching existent pour répondre à la solitude des dirigeants. Devant la multitude de tâches qu’il effectue chaque jour, l’entrepreneur est en effet seul dans sa réflexion, ses décisions. Source de stress, la solitude entraîne des conséquences sur la santé et le comportement du chef d’entreprise. Cela amène en premier lieu à un déficit de confiance ou une peur panique de la prise de décisions. L’isolement peut aussi mener l’entreprise dans une situation commerciale compliquée : perte de clients, baisse du chiffre d’affaires, etc.
Faire appel à un business coach aide le leader d’entreprise à discuter de son ressentiment, dans un cadre sécurisé et conditionné à l’écoute. La relation de confiance l’épaule à se surpasser puis optimiser les performances. Le coach s’adapte en permanence au rythme du dirigeant selon les contraintes, les besoins et les attentes de ce dernier.

Difficultés dans le fonctionnement de l’entreprise.

Le coaching débute fréquemment lorsque les problèmes sont bien ancrés : chiffre d’affaires en berne, pertes de clients, crise de management, turnover important dans l’équipe… L’expert en coaching cherche alors à optimiser les systèmes clés de l’entreprise : marketing, vente, production, stratégie commerciale, etc. Il intervient autant sur le business modèle de l’entreprise que sur son repositionnement, sa réorganisation.
Néanmoins, la prise de conscience du dirigeant peut aussi survenir à la suite d’un évènement positif.

Projets d’expansion ou d’évolution.

En effet, les entrepreneurs ont également besoin qu’on les coache lorsqu’ils se trouvent à un virage important de leur gouvernance. Une fusion, une reprise, la volonté de croissance ou de changement, l’adoption d’un nouveau modèle de travail font toutes partie de ce domaine.
À ce stade, une décision, même moindre, peut entraîner des conséquences néfastes sur la suite des évènements. Les séances de coaching apportent aux dirigeants la confiance indispensable pour se tourner vers le bon choix.
Profilage : google_analytics