Comment éviter les pièges émotionnels ?

Tout le secret de l'art est peut-être de savoir ordonner des émotions désordonnées, mais de les ordonner de telle façon qu'on en fasse sentir encore mieux le désordre. - Charles-Ferdinand Ramuz
Comment vivre pleinement et sereinement les émotions dans le cadre professionnel, et dans la justesse du temps présent, sans se laisser déborder par les pièges émotionnels ?
2013447 011c2

Qu'est ce qu'une émotion ? Définition

Je propose de commencer cet article avec la définition proposée en 1884, dans What is an emotion ?, par le psychologue et philosophe américain William James et qui fait aujourd'hui consensus dans le monde scientifique.

En effet définir le terme d' "émotion" n'est pas simple et a fait l'objet de nombreux débats sur lesquels je ne reviendrais pas ici.

Cette définition est la suivante :

"Une émotion est « un processus rapide, focalisé sur un événement et constitué de deux étapes 
  • un mécanisme de déclenchement fondé sur la survenance d'un événement,
  • et une réponse émotionnelle à 5 composantes  : une expression visible (faciale, vocale ou encore posturale), une motivation (la tendance à l'action), une réaction corporelle, un sentiment et une évaluation cognitive."

Le mécanisme des émotions

Plusieurs éléments sont importants dans cette définition. 

Tout d'abord l'émotion est un processus, c'est-à-dire un ensemble de phénomènes naturels, qui sont actifs et organisés dans le temps et avec un tempo rapide. Cela implique que nos émotions nous arrivent bien avant que nous n'en ayons conscience et qu'elles ont, en quelque sorte, une vie organique dans notre corps sans que nous n'ayons le moindre contrôle sur elle.

Nous les ressentons au moment où elles surviennent !

Ensuite cela implique qu'une émotion a une cause qui, issue d'un événement (externe dans notre environnement, ou internet dans notre psychologie) perçue par notre conscience. Pour faire simple, je perçois dans mon environnement une source de danger (réel ou imaginaire), j'ai peur !

Ensuite, lorsque l'émotion est là, présente dans notre vie, elle se manifeste de 5 manières différentes :
  1. Une expression visible : le masque de la peur ici mais aussi la gorge serrée, la sueur dans le dos et les frissons... C'est ce que les autres et moi-même pouvons percevoir de l'émotion sur notre visage et dans notre corps.
  2. Une motivation, nous avons l'intention de vouloir faire quelque chose : Attention DANGER !
  3. Une réaction corporelle : C'est le système nerveux autonome qui s'active pour réagir au danger et produit des hormones pour me mettre en action. Le rythme cardiaque s'accélère.
  4. Un sentiment : c'est la prise de conscience de mon état émotionnel qui me permettra dans quelques minutes de nommer l'émotion. Une sensation désagréable et intense s'empare de mon corps.
  5. Une évaluation cognitive : avec mon intelligence, j'évalue la situation et je détermine la nature et l'intensité du danger. J'ai Peur !

Pourquoi comprendre les pièges émotionnels ?

D'abord parce qu'il faut comprendre qu'il existe plusieurs types d'émotions qui régissent notre vie d'être humain :
  • Les émotions saines,
  • Les émotions élastiques,
  • Les émotions rackets ou parasites,
  • Les collections de timbres,
  • Les projections.
Donc pour éviter ou sortir des pièges émotionnels de notre vie professionnelle ou personnelle, il faut être en mesure de les décrypter correctement et donc d'en comprendre les tenants et les aboutissements. Cet article a donc pour objectif de vous aider à :
  • Identifier les mécanismes qui empêchent de vivre sereinement les émotions saines dans le présent,
  • Améliorer votre compréhension des mécanismes émotionnels afin d'améliorer vos performances professionnelles.

Qu'est-ce qu'une émotion saine ou adaptée ?

Une émotion dite "saine" ou "adaptée" est une émotion qui se vit dans l'ici et maintenant et dont on peut tirer un enseignement. C'est donc une émotion qui nous pousse à agir ou à adopter une stratégie adaptée à ce qui arrive dans le présent (sans lien avec le passé ou le futur) pour satisfaire un besoin ou répondre à une sollicitation de notre environnement.

Une émotion saine a une durée de vie courte, de quelques seconde à une vingtaine de minutes au maximum.

D'après Eric Berne et les Analystes Transactionnels, il existe 4 familles d'émotions saines qui sont :
  • La joie, dont la fonction est de nous aider à prendre conscience que nos besoins sont satisfaits,
  • La tristesse, dont la fonction est de nous aider à prendre conscience d'un manque ou d'une blessure dont il faudra s'occuper. C'est l'émotion de la croissance.
  • La colère, dont la fonction est de nous aider à prendre conscience que quelque chose ne nous convient pas. C'est l'émotion du changement.
  • La peur, dont la fonction est de nous aider à prendre conscience de l'existence d'un danger. C'est l'émotion de la survie.
J'ajoute personnellement une cinquième famille : la honte et la culpabilité dont la fonction est de nous aider à prendre conscience que nous sommes en désaccord avec nos valeurs profondes et notre éthique personnelle. C'est l'émotion de la guidance, celle qui nous permet de prendre les grandes décisions de notre vie.

Les 4 familles d'émotions dysfonctionnelles

La caractéristique qui permet de comprendre qu'une émotion est dysfonctionnelle est son caractère disproportionné par rapport au présent. C'est-à-dire que l'émotion qui survient présente un caractère excessif et souvent décalé par rapport au mécanisme de déclenchement dans l'instant présent.

Les émotions élastiques

On nomme ces émotion "élastiques" parce qu'elles nous ramènent, tel un élastique, à des situations du passée, mal vécues ou non terminées. Comme le dit Filliozat, une Analyste Transactionnelle : "Une émotion élastique est une émotion du passé projetée sur le présent."

Exemple : Si petit je n'ai pas su répondre à une figure d'autorité malveillante et qu'une situation similaire se présente dans le présent, je vais ressentir la même colère que celle du passé avec l'intensité de celle du passé plus celle d'aujourd'hui. Du coup dans la situation présente, je suis débordé par l'émotion et je manque d'empathie, de recul et d'intelligence pour faire face correctement à la situation.

Les émotions rackets ou parasites

Les émotions "rackets ou parasites" sont des émotions qui se substituent à une autre émotion (dite authentique) et qui la masque dans le présent.

Exemple : Si j'ai grandi dans une culture familiale qui interdisait la tristesse pour les garçons, avec des injonctions du style : "un homme, ça ne pleure pas !", j'ai appris, pour m'en sortir, à substituer l'émotion "Tristesse", interdite, par l'émotion "Colère", autorisée. Ainsi devenu adulte, j'aurais tendance à me sentir en colère à chaque fois que quelque chose me manque...

Les collections de timbres

Ce que l'on appelle une collection de timbres du point de vue émotionnel, c'est une accumulation d'émotions non résolues dans l'instant présent et qui s'accumulent pour finir par exploser de manière disproportionnée à un instant T. Un peu comme l'on accumule des timbres ristournes dans les supermarchés pour finir par échanger la collection de timbre avec une remise ou un cadeau.

Exemple : je me lève du pied gauche ce matin mais je ne fais rien de ma colère. En arrivant au bureau, un collègue m'insulte et je ne lui réponds pas. Plus tard, dans la journée un chauffard me fait une queue de poisson et pour finir en revenant à la maison mon épouse me reproche d'être 5 minutes en retard. Alors j'échange ma collection de "Colère" non réglée de la journée par une belle et bonne dispute totalement disproportionnée avec ma compagne.

Les projections

Les projections sont des traits de caractère, des comportements, des attitudes qui nous agacent ou nous irritent chez les autres, mais qui sont en réalité le miroir de nos propres traits de caractères, comportements ou attitudes. Quand nous tombons dans le piège des projections, nous manquons cruellement d'empathie et d'intelligence dans notre façon de communiquer avec les autres. Pour déjouer les pièges des projections, il convient d'apprendre à bien se connaître et à accepter notre part d'ombre et d'incohérence.

Exemple, si je suis gêné par la colère d'un collaborateur c'est probablement parce que j'ai du mal à admettre mon propre agacement vis-à-vis de cette situation qui le met hors de lui.

Conclusion : Comment déjouer les pièges émotionnels ?

Pour déjouer et éviter les pièges émotionnels, nous avons compris qu'il est d'abord important de comprendre ce qu'est une émotion saine et ce qu'est une émotion dysfonctionnelle. Nous avons vu dans cet article qu'il existe 4 grandes familles de pièges émotionnels qui sont : les émotions élastiques,
les rackets ou parasites, les collections de timbres et les projections. Nous avons également appris qu'il existe 5 grandes familles d'émotions saines : la joie, la peur, la colère, la tristesse et la honte/culpabilité.

Pour déjouer, avec intelligence et empathie, ces pièges, une formation au langage émotionnel est souvent utile et devrait, d'après moi, faire partie du bagage de base enseigné à l'école primaire. En attendant, les entreprises peuvent s'emparer du sujet pour éviter qu'au bureau les émotions dysfonctionnelles ne dégradent les conditions de travail.


Voici quelques règles pour sortir des principaux pièges :

Pour déjouer les élastiques, il convient de rechercher, lorsque vous sentez qu'une émotion dans le présent prend une allure démesurée, les situations du passé ou ce type de difficultés n'a pas été réglé. De réfléchir avec un peu de distance à, comment le faire maintenant ? Pour sortir du racket émotionnel, il faut s'entrainer à reconnaître les émotions ajustées aux différents types de vécu et vous autoriser à les ressentir. Pour éviter les collections de timbres, il est utile d'apprendre à gérer dans l'instant les contrariétés de la vie, sans remettre à plus tard ce que vous avez à dire et, pour éviter les projections, le mieux est de faire un travail d'introspection pour explorer vos zones d'ombres et votre côté obscur...
Pierre COCHERTEUX

Comment je vous accompagne

J’accompagne les Dirigeants d’entreprises de Grands Groupes, d'ETI, de PME ou de TPE dans le développement de leur stratégie Business de la création à la vente de leur organisation, avec les prestations suivantes : 
Vous avez aimé cet article, commentez-le, partagez-le avec vos amis. Ils vous en seront reconnaissants. Dites-moi aussi dans les commentaires, les sujets d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Crédit photos : pixabay.comunsplash.com ou alexandregodard.com
Crédit dessin : Pierre COCHETEUX & Cyril Maitre

gérer son temps