Les différents leviers pour créer de la valeur en entreprise.

La création de valeur est un point déterminant qui permet à une entreprise de définir sa stratégie à travers les services proposés et les clients qu'elle cible. L'intérêt d'élaborer avec soin et de manière réfléchie ce que l'entreprise est en mesure d'offrir relève d'une démarche de différenciation de la concurrence. En autonomie ou en sollicitant un business coach, l'idée est de permettre à son entreprise de se démarquer. Cela peut se faire :
  • en mettant en avant des solutions inédites ;
  • en se distinguant au niveau de la performance, du coût ou de l'efficacité des concurrents.
La création de valeur étant garante du succès de l'entreprise et de sa pérennité, son importance est cruciale. Retour sur quelques pistes pour créer de la valeur et favoriser le développement de son entreprise.

La création de valeur, un enjeu marketing et financier.

La notion de création de valeur peut être abstraite pour l'ensemble des personnes n'ayant jamais été confrontées à l'étape de création d'une entreprise. Par son rôle dans le développement d'une entreprise, la création de valeur s'avère toutefois déterminante.

Le marketing pour créer de la valeur dans une entreprise.

D'un point de vue marketing tout d'abord, le fait de créer de la valeur est tout simplement primordial. C'est en effet cet élément qui permet à l'entreprise d'attirer des clients, de les satisfaire, et par conséquent de participer au développement de l'entreprise. Les entreprises n'ayant pas de valeur, au sens de services ou de prestations en mesure d'intéresser un client ou une clientèle plus vaste, sont en effet dans une impasse et ne peuvent perdurer.
L'objectif de la création de valeur est de permettre à une société de préciser son offre et de répondre à des besoins. C'est en mettant en avant des éléments susceptibles de créer une clientèle et de fidéliser ses clients qu'une entreprise peut se développer.

La création de valeur entendue d'un point de vue financier.

Outre l'aspect marketing, la création de valeur a également un lien direct avec la santé financière d'une entreprise. L'aspect marketing ne peut être dissocié du plan financier dans la mesure où l'objectif d'une entreprise est de se montrer pérenne, le tout en parvenant donc à créer de la valeur, au sens financier. Cette fois-ci, la valeur s'entend alors tout simplement par la capacité de l'entreprise à se montrer lucrative.
Le business model, ou modèle d'entreprise, joue un rôle prépondérant dans l'accomplissement de l'un des objectifs principaux d'une entreprise, à savoir générer des entrées d'argent supérieures au coût de son activité. C'est effectivement dans ce cas de figure que l'entreprise est en mesure de croître, et par conséquent de dégager un chiffre d'affaires toujours plus important. Les sociétés, quelles qu'elles soient, visent ainsi à avoir un retour sur investissement positif, qui est l'un des principaux indicateurs pour juger de la santé financière d'une entreprise. Ce taux de retour sur investissement, qui s'exprime en pourcentage, est positif lorsque les bénéfices réalisés sont supérieurs à l'investissement au capital qu'ils ont nécessité. Plus ce taux est élevé, plus les investissements consentis génèrent un gain important.
La santé financière d'une activité est ainsi fortement liée au marketing puisqu'avec une création de valeur au niveau de la mercatique, les répercussions s'avèrent positives sur le plan financier. Avec un taux de rentabilité important, une entreprise favorise ainsi la satisfaction de ses dirigeants, qui sont en mesure de s'enrichir.

Les différents paramètres à prendre en compte pour la création de valeur.

La création de valeur en entreprise n'est pas simplement un travail préalable au lancement d'une société. S'il est bien entendu impératif de se pencher sur la question de manière réfléchie avant de fonder une entreprise, la recherche de création de valeur doit être perpétuelle. C'est en tout cas un impératif dont doit être consciente la gouvernance de toute entreprise. Une mauvaise gestion à ce niveau peut en effet conduire, à terme, à une baisse de rentabilité.
Pour qu'une entreprise ne se retrouve jamais à bout de souffle, le management doit inciter à une recherche d'innovation constante. Dans la majorité des entreprises, la mise en place d'une stratégie et le fait de chercher la bonne information au bon moment sont des réflexes qui permettent de favoriser la production de valeur.
Bien entendu, la marche à suivre n'est pas la même pour toutes les entreprises. Si elles ont évidemment des points communs, à l'image notamment des objectifs tels que la satisfaction des actionnaires et la quête de croissance, les entreprises ont toutes des spécificités. La nature des activités et des produits proposés peuvent notamment jouer un rôle sur les données à atteindre et les indicateurs spécifiques à analyser.

L'innovation, la clé de la création de valeur à long terme.

Si les enjeux que recouvre la création de valeur sont relativement faciles à assimiler, la démarche de création de valeur en elle-même peut s'avérer plus complexe. Si à leurs débuts, les entreprises nécessitent des investissements, que ce soit de la part de leur gouvernance elle-même, à travers les actionnaires majoritaires, ou par la contribution d'actionnaires minoritaires, la création de valeur relève par la suite de divers facteurs, propres au marketing et à l'analyse de données.
Pour maintenir leur santé financière, les entreprises doivent donc s'attacher à rechercher l'information la plus pertinente. Pour ce faire, il est notamment primordial de s'attacher à :
  • réaliser une étude concurrentielle, pour analyser les ventes et indicateurs des rivaux ;
  • adopter un regard critique sur les procédures internes pour les structurer et les simplifier.
Le management dans l'entreprise doit par ailleurs favoriser une évolution de l'organisation et des méthodes de travail. Déterminer ses atouts, comme ses lacunes, est un facteur déterminant pour favoriser la création de valeur. De la même manière, le facteur clé de succès peut tout simplement se développer à travers l'intégration de la technologie dans les outils de travail. La dématérialisation peut en effet s'imposer comme une proposition sérieuse, permettant de trouver l'information rapidement, quel que soit le support.

Les indices clés pour savoir si une entreprise crée de la valeur.

La création de valeur repose également grandement sur l'analyse de données. Recueillir des indicateurs et les analyser permet d'accéder à une information à haute valeur ajoutée. Cela offre alors à l'entreprise la possibilité d'ajuster sa stratégie, notamment à travers un management par la performance. Les indicateurs analysés peuvent concerner :
  • des produits et prestations existantes, en déterminant s'il faut les maintenir ou les arrêter ;
  • des opportunités, avec la confirmation ou la découverte de tendances permettant le lancement d'un nouveau projet.
La création de valeur peut s'évaluer à travers des chiffres propres à l'estimation de la rentabilité de l'entreprise et de ses ressources. Parmi les informations à prendre en compte figurent notamment :
  • le retour sur investissement, aussi appelé rendement, qui indique les gains ou pertes par rapport à un investissement initial ;
  • le cash-flow actualisé, qui permet notamment de déterminer la valeur d'une entreprise ;
  • la valeur actionnariale, qui s'obtient en déduisant le financement actif net du résultat d'exploitation.
Profilage : google_analytics