La qualité de vie au travail

La qualité de vie au travail est une composante essentielle du monde professionnel et devrait entrer en ligne de compte dans tout bon management.

Que l'on soit salarié dans la fonction publique, 
le privé ou son propre patron, 
cet article constitue un guide utile afin de fournir des outils pratiques pour se sentir mieux au travail.

La qualité de vie au travail, c'est quoi ?

Abrégée QVT,
la qualité de vie au travail doit se comprendre comme la mise en place de différentes stratégies
visant à améliorer le bien-être et la productivité des employés d'une structure professionnelle.

Que dit la législation ?

Historiquement et depuis l'essor industriel du XIXe siècle,
les enjeux autour de la QVT ont donné lieu à de grandes luttes sociales en France et ailleurs,
dont on constate les effets et acquis à l'heure actuelle.

Bien que la loi concernant l'univers professionnel ne soit pas la même partout dans le monde,
il existe une certaine obligation de l'employeur vis-à-vis de ses employés
et un code du travail dans de nombreux pays.

Si jamais on cherche à s'expatrier,
il faudrait bien se renseigner sur les lois en vigueur où l'on souhaite s'installer.

C'est-à-dire tout ce qui concerne le temps de travail,
l'éventuel salaire minimum mais aussi l'imposition etc.

Pourquoi améliorer la qualité de vie au travail ?

Pierre COCHETEUX
Pierre COCHETEUX
Pourquoi améliorer la QVT ?
Le burn-out semble devenir un phénomène de société et est désormais tristement célèbre.
Les chiffres  sont parlants et font peur.

Ce stress chronique reconnu par l'OMS comme un enjeu de santé publique est maintenant redouté,
en particulier dans le secteur tertiaire.
D'aucuns se rappelle par exemple de la vague de suicides chez Orange.

Les risques psychosociaux sont heureusement de plus en plus pris en compte par les autorités dans le monde,
en plus des risques physiques.

La bonne nouvelle est que chacun peut agir sur soi mais aussi au sein de son environnement professionnel,
notamment sur le levier de performance et tout en étant heureux de ce que l'on fait et en bonne santé de manière durable.

En outre, des relations professionnelles de qualité permettent parfois de nouer des amitiés sincères
et d'améliorer son réseau afin d'ouvrir de nouvelles portes.

Comment mesurer la qualité de vie au travail ?

Régulièrement, de nombreuses entreprises fournissent un questionnaire sur la QVT à leurs employés.
Une boîte à idées est aussi parfois mise à disposition.

Les questions variées permettent un retour des salariés que les Ressources Humaines doivent normalement prendre en compte. 

En effet, un manque de considération des employés et des conditions de travail trop pénibles
peuvent générer des problèmes physiques ou/et psychiques comme nous avons vu plus haut.

Quant à la fameuse inspection du travail,
ceci permet à un pays d'avoir un standard relativement élevé en terme de QVT moyenne.

Il existe des règles strictes et une structure professionnelle n'a pas le droit de faire n'importe quoi !

Quelles sont les bonnes pratiques ?

Tout d'abord, il est fondamental de trouver sa voie et notamment avec l'Ikigai.

Dans la mesure du possible, il convient de trouver une activité qui nous plait et permet de nous épanouir et développer ses compétences.

La rémunération ne fait pas tout.
Il faut trouver un sens profond dans ce que l'on fait
et comprendre son utilité dans la société.

Quand le diplôme universitaire ou autre est en poche,
il n'est certes pas toujours facile de trouver un travail qui nous convient et notre parcours peut différer par rapport au projet initial.

Cependant, gardez espoir et il ne faut jamais cesser d'élargir ses compétences.
Restez curieux par rapport à la branche professionnelle convoitée et ses éventuelles évolutions.

Une fois ces fondamentaux compris et intégrés, regardons les différentes stratégies à adopter selon notre activité

Travail manuel

Bien que le bien-être psychologique ne soit pas à négliger ici,
ce sont avant tout les risques physiques qui sont à surveiller de près.

Vérifiez que l'entreprise respecte les normes de sécurité en vigueur,
afin de limiter les accidents potentiels.

L'équipement fourni ne doit pas être trop usé et dysfonctionnel.

L'usure de l'organisme à long terme concernant les travaux physiques ne sont pas à négliger non plus.

Si besoin est, n'attendez pas pour consulter un kiné régulièrement.
La visite d'un ostéopathe tous les 6 mois est également recommandée.

Vous devez réduire le stress oxydatif que votre corps subit.
C'est pour cela qu'il faut dormir suffisamment pour bien récupérer, mais aussi manger varié et équilibré.
Faites ce que vous pouvez pour manger une partie de votre nourriture locale et de saison, notamment pour les fruits et légumes.

Dans la mesure du possible, évitez l'excès d'alcool et le tabagisme.

Respectez vos collègues et si jamais un conflit éclate, évitez d'alimenter le feu et essayez de comprendre le point de vue de votre interlocuteur,
sans non plus tout concéder en vous laissant marcher sur les pieds.
On évitera les humiliations en public qui sont rarement pardonnées.

Aussi, votre supérieur hiérarchique et les RH sont normalement là pour apaiser les tensions.
Parlez-leur de vos problèmes et évitez la délation, sauf motif grave.

Au bureau

La position assise est néfaste pour l'organisme à long terme en créant déséquilibres et souvent douleurs.

La pratique régulière de la musculation, de manière modérée, s'impose.
Focalisez-vous sur les exercices correctifs de la posture 
et travaillez tous les groupes musculaires.

Les bienfaits de la pratique du yoga pour rester zen ne sont plus à démontrer.
Pratiquez régulièrement les postures de base
et les exercices de respiration que l'on trouve facilement sur internet à travers une vidéo sur le sujet par exemple.

Imposez-vous de petites marches régulières et pensez à autre chose pendant ce temps,
pourvu que ce soit agréable.

L'importance d'une bonne alimentation et d'un repos suffisant est la même que pour le travail manuel.
Respectez les limites de votre organisme et il vous le rendra bien.

La qualité de vos relations au  travail est également capitale comme vu plus haut,
en cas de conflit, soyez droit dans vos bottes mais suffisamment empathique afin de désamorcer des disputes souvent inutiles.

Si vous en sentez le besoin, consultez un ou une psychologue du travail afin de parler de vos difficultés.
En cas de mal-être profond et durable, la consultation d'un psychiatre serait envisageable.

Télétravail

Avec le récent confinement,
un certain nombre de personnes a pu découvrir les joies du travail chez soi.

Toutefois, tout le monde ne s'en satisfait pas forcément.
Certaines personnes aiment séparer leur vie privée et leur vie professionnelle de manière nette.
Il peut aussi y avoir des désagréments de toute sorte chez soi, comme le bruit ou un manque d'espace.

Idéalement,
il faudrait une pièce à part que l'on désigne comme son espace bureau et dans tous les cas,
un endroit qui soit le plus calme possible.

Si cela vous aide vraiment,
vous pouvez écouter de la musique mais évitez de trop regarder vos mails ou vos réseaux sociaux.
La capacité d'attention n'est pas infinie.

Evitons d'avoir un bureau trop chargé.
En plus de l'ordinateur, votre portable et une petite plante verte,
on peut aussi envisager l'usage d'une balle antistress. 

Vous pouvez prévoir un petit rangement à côté de votre espace de travail pour tout ce qui est stylos, papiers, classeurs etc.

Dans la mesure du possible, prenez des pauses régulières afin de marcher comme en temps normal au bureau.

Vivien Coronel
Vivien Coronel
Article invité écrit par Vivien CORONEL 
Je suis un passionné de développement personnel, de santé au naturel et de tout ce qui permet à l'individu de s'accomplir et s'épanouir.
Ma formation de naturopathe et mon goût pour l'écriture m'ont conduit à donner des conseils, notamment sur le web.

Autres questions concernant la QVT

Comment définir la qualité de vie au travail ?

Il s'agit de tout ce qui concerne l'amélioration des conditions de travail afin de maximiser les performances du personnel.

Pourquoi prendre en compte la qualité de vie au travail ?

Des employés qui se sentent heureux et épanouis sont plus susceptibles de durer et de donner le meilleur d'eux-mêmes avec des résultats améliorés.

Comment optimiser votre qualité de vie au travail ?

-Bien s'orienter au préalable
-Continuer à se former et rester curieux
-Ne pas hésiter à consulter un professionnel si besoin : ostéopathe, kiné, psychologue du travail, voire psychiatre...
-Bien s'alimenter et éviter ce qui est toxique
-Bien dormir
-Entretenir de bonnes relations avec ses collègues tout en se faisant respecter
-Exercices posturaux réguliers si travail de bureau, voire yoga
-Faire des petites pauses régulières
-Endroit calme et peu encombré si télétravail

Mes accompagnements pour les entrepreneurs

Vous avez aimé cet article, commentez le, partagez-le avec vos amis.
Ils vous en seront reconnaissant.
Dites-moi dans aussi dans les commentaires, les sujet d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires