depasser-peur-de-prospecter

erreurs-empechent-entreprise-decoller

Comment Transformer son Business modèle, grâce à l'Économie Bleue ?

Et si le business model à suivre
le plus rentable
et le plus durable

était celui qu'utilise notre planète ?

L'économie bleue sera-t-elle
le salut économique des entreprises d'aujourd'hui et de demain ?

Stop à la sur utilisation des ressources naturelles

Nous le constatons tous les jours,
notre planète décline.

Les responsables ?

Nous, les hommes.

Tous les modèles économiques utilisés jusqu’ici
se sont basés sur l’utilisation à outrance de nos ressources naturelles.

Au nom de quoi ?
Du profit, de l’innovation, des technologies sensées nous faire vivre mieux et plus longtemps.

Nous puisons dans nos ressources rares et non renouvelables sans penser à demain.

Quel monde allons nous laisser à nos enfants, nos petites enfants ?
​Ainsi,
nous avons appauvri notre planète
et nous courons maintenant vers la solution qui nous sauvera tous.

Maintenant que nous savons que nos nappes phréatiques, nos sols, nos forêts et notre air sont dans un état précaire,
comment pouvons continuer à innover ?

Comment un entrepreneur aujourd’hui peut assurer la pérennité de son business
tout en étant dans une démarche de développement durable
?

Les limites des green business entreprises

Nous avons réalisé
il y a maintenant quelques décennies que notre planète était en danger.

Notre population ne cesse de grandir et nos richesses naturelles se tarissent.

Pour palier à ces 2 constats,
nous avons utilisé les mauvaises ressources pour innover.

Effectivement,
nous les gâchons.

Les produits fabriqués à partir de ces ressources naturelles
et rares sont aussi,
pour la plupart,
impossibles à recycler.

Pour preuve,
nos batteries de téléphones portables
et tous les déchets des déchèteries à ciel ouvert dans le monde.
L’homme bienveillant est effrayé par un avenir peu rassurant.
Il a compris qu’il pouvait utiliser des énergies renouvelables
et inépuisables comme l’air et le soleil pour de nouvelles innovations.

Le début de l’économie verte a aussi lancé le début du recyclage.
À part la volonté d’essayer de préserver notre planète,
les entreprises de tri et de recyclage ne sont pas des modèles économiques très rentables.
C’est pourquoi,
de nombreuses entreprises se sont tournées vers l’innovation et l’utilisation de produits biodégradables,
les produits bio et bien sûr le développement durable et solidaire.

L’objectif : produire mieux et moins tout en limitant les répercussions sur l’humain et les déchets.

En découlent 2 problèmes :
  • Il n’est pas forcément nécessaire de produire moins. La population ne cesse d’augmenter, donc produire moins signifie aussi priver une partie de la population.
  • Les produits éco-responsables sont beaucoup plus chers que les produits industriels purs. En plus, certains produits dits bio sont tout aussi nocifs pour l’environnement puisque malgré sa production responsable, ils traversent la planète pour arriver sur nos étales.
L’idée serait donc de produire plus, mais avec des ressources inépuisables locales. C’est tout le concept de l’économie bleue développé par l’économiste belge Gunter Pauli.

L’économie bleue, une économie durable à long terme

Faire des bénéfices, qu’est-ce que cela veut dire ?
Faire des bénéfices, qu’est-ce que cela veut dire ?
Gunter Pauli n’est pas étranger à l’économie verte.

C’est après avoir créer une marque de produits ménagers écologiques “Ecover”
qu’il a découvert les limites de ce business model.

C’est ainsi que l’économie bleue est née.
En effet,
il a découvert que la production de ces produits écolos cachait en fait des procédés totalement anti-écolos avec l’utilisation d’huile de palme entraînant la déforestation de nombreuses forêts.
L’économie bleue lui est donc apparue comme la solution à de nombreux problèmes industriels et environnementaux.
Au travers de la fondation Zeri (Zero Emission Research and Initiatives) qu’il a créée,
de nombreux chercheurs travaillent à apporter des solutions locales,
inépuisables et réutilisables tels que la nature le fait.

On parle alors de bio-mimétisme.
La nature réutilise tout ce qui est produit naturellement,
il n’y a pas de déchets.

Les matières végétales naturelles telles que les feuilles tombées des arbres se dégradent naturellement pour nourrir le sol et ainsi de suite.
Il faut comprendre alors que les déchets produits doivent être réutilisés pour produire autre chose,
que rien ne doit être perdu.

Pour donner un exemple de déchets réutilisés,
on parle souvent du marc de café.

Il est particulièrement utile dans la culture des champignons, car les éléments nutritifs qu’il contient sont excellents.
Les innovations possibles issues de l’économie bleue telles
que proposées par Gunter Pauli et sa fondation Zeri
ouvrent un champ de possibilités quasiment infini.

Non seulement,
elles peuvent répondre aux besoins du présent mais elles ne compromettent pas la capacité des générations futures à vivre sur notre planète.
À l’économie bleue, la stratégie d’océan bleu peut totalement s’aligner
et  permet par la même occasion de  s'éloigner de l’économie rouge dans laquelle se situe vos concurrents.

L’utilisation de l’économie bleue comme business model durable

Le concept de l’économie bleue nécessite avant tout de se libérer des schémas classiques d’entreprise
et de se mettre en totale adéquation avec la volonté d’innover durablement.

Même si une entreprise déjà existante depuis des années peut changer de cap et de vision,
cela lui sera plus long et plus coûteux de migrer vers cette économie durable.

Mais le jeu en vaut la chandelle.
Les esprits créatifs,
les innovateurs,
les personnes qui savent qu’elles peuvent changer le monde par leurs idées
en utilisant la nature sans la détruire ont aujourd’hui un bel avenir devant eux.
L'amélioration continue est absolument nécessaire pour réussir le challenge.

Ainsi, la mise en place de stratégies avec vos équipes permettra à l’entreprise
et aux générations futures à répondre aux besoins du présent
sans compromettre la capacité à notre terre de se renouveler.
Les résultats en termes de rentabilité sont parfaitement atteints
grâce au respect des conditions environnementales.  
Crée un business à mission et redonne du sens à ton job

Conclusion

Vous êtes peut-être passionné par la nature
et ce qu’elle peut nous apporter pour en créer un monde meilleur sans la détruire.

Développer votre entreprise selon le concept de l’économie bleue est certainement la meilleure solution qui s’offrent à vous.

Les changements de mentalités ne se feront pas en un jour,
mais il faut commencer avec quelques uns d’entre nous. Lancez-vous en étant dès le départ sur la bonne piste en vous faisant accompagner.

Autres questions fréquentes

Economie bleu et Economie Verte

L'économie bleue est un modèle économique conçu par Gunter Pauli. Il propose un modèle dont le but est de suffire aux besoins de base en valorisant ce qui est disponible localement et en s’inspirant du vivant. Ce modèle s'oppose à celui de l'économie verte qui produit des produits bons pour l'homme ou la planète, mais qui coute cher et qui cache parfois des modes de production non écologique.

Qui est Gunter Pauli.

C'est en entrepreneur Belge, né à anvers qui est à l'origine de concept d'économie bleue. Il a créé un fondation ZERI, en 1994  qui travaille pour une économie sociale et écologique en s'inspirant de la nature : http://www.zeri.org/
Si vous avez appris quelque chose de nouveau aujourd'hui partagez et commentez cet article avec vos amis.
Ils vous en seront reconnaissant.
Dites-moi dans aussi dans les commentaires, les sujet d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Pierre COCHETEUX
Les médias en parlent
Les medias en parlent

Mes accompagnements pour les entrepreneurs

Vous avez aimé cet article, commentez le, partagez-le avec vos amis.
Ils vous en seront reconnaissant.
Dites-moi dans aussi dans les commentaires, les sujet d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

depasser-peur-de-prospecter

erreurs-empechent-entreprise-decoller