Quel est le coût des conflits pour l'entreprise ?

Le véritable prix du conflit pour votre entreprise 
Connaissez-vous le vrai prix du conflit pour votre entreprise ?
Quel est le véritable prix des conflits ?
Combien coûte un conflit entre salariés ?
Que coûte les conflits pour une entreprise ?
Comment réagissez-vous face aux conflits professionnels ?
Ikigaï et gestion des conflits, quels rapports ?
Test offert gratuitement aux membres du site. Pour le devenir rendez vous ici  

Les conflits sont une source de pertes financières importantes et souvent négligés par les entrepreneurs. 

Voyons combien cela vous coûte et, comment faire pour économiser sur ce poste.
Voulez-vous de véritables clés pour aborder autrement les conflits professionnels ?

Pourquoi est-il important de comprendre le véritable coût des conflits pour votre entreprise ?

Les conflits constituent un problème très coûteux pour les entreprises et sont une source de grandes souffrances pour les collaborateurs et les salariés.

Trop souvent, quand les dirigeants commencent à s'en soucier, il est déjà trop tard, et les conséquences humaines et économiques sont déjà nombreuses...

Contrat social abimé, distances entre des acteurs importants de l'organisation, intérêts divergents et parfois contradictoires, etc. 

Parce que les conflits professionnels sont inévitables. 


Ils font partie de toutes les relations entre individus qui collaborent et de la vie de toutes les entreprises, comme de toutes les relation humaines.

Selon une étude menée par l’OPP (The Chartered Institute of Personnel and Developpement) qui date de juillet 2008, une majorité (85%) des salariés sont confrontés à un degré de conflits élevés dans l’entreprise.

Vingt neuf pour cent (29 %) d’entre eux estiment avoir passé la majorité de leur temps de travail à gérer des conflits ou à le faire fréquemment !
et
Un salarié sur huit, soit 12 % estime que les difficultés au sein de l’équipe de direction sont fréquentes ou constantes.

Saviez-vous qu’un manager passe en moyenne entre 20 et 30% de sont temps à régler des conflits ?

Parce que les causes des conflits sont nombreuses et variées

Mais le plus souvent, les conflits professionnels tournent autours de 4 grands Axes :
  1. Les conflits de données ou d'idées : expriment des désaccords entre différentes interprétations de données ou d'opinions.  
  2. Les conflits structurels : ils sont liés aux relations hiérarchiques et aux rôles de chacun au sein de l'organisation.
  3. Les conflits de personnalités : ils sont liés à des problèmes d'égos
  4. Les conflits de valeurs : sont les plus sensibles car ils ont directement corrélés à des croyances intimes ou à des convictions personnels.
A ces 4 formes de conflits, il faut ajouter les coûts cachés, c'est-à-dire les pertes liées au conséquences indirectes des conflits professionnels :
  • les sabotages ou les blocages dans les processus d'évolution et de changement,
  • le turn-over et la démotivation,
  • les erreurs décisionnelles et managériales,
  • les violences : harcèlement, agissements sexistes, discriminations, actes de violence ou de brutalité,
  • la dégradation du climat sociale,
  • l'augmentation des maladies liées au stress,
  • l'augmentation exponentiel des risques psycho-sociaux,
  • la perte ou la fuite des compétences majeures,
  • les effets sur la marque employeurs, c'est à dire la dégradation  de leur image auprès de potentiels futurs collaborateurs
  • etc...
Ces conséquences abiment le contrat entre l'entreprise et ses collaborateurs, donne lieu à de nombreuses revendications, nécessitent bien souvent de s'entourer d'un conseil ou d'une médiation...

Toujours d’après ce rapport, la première cause des conflits au travail est le choc des personnalités ou des problèmes d’égo !

Ça vous étonne ?

Pourtant lorsque nous savons savons qui nous sommes, nous n'avons plus peur des autres, et les conflits disparaissent... ou deviennent productif !

Car oui, le conflit peut être un moyen de progression et un outil de performance, à condition de savoir le gérer.

Parce que l’impact du conflit au niveau individuel et collectif est lourd de conséquences

Les conflits larvés ou non traités impactent les émotions des personnes concernées. 

Ils génèrent de la souffrance au travail, du risque psychosocial et des troubles musculo-squelettiques.

Un quart des conflits aboutissent à des attaques personnelles ou à des maladies professionnelles ! 

- Augmentation de 16% des licenciements,
- Augmentation de 18% des situations de harcèlement moral ou des démissions en séries.
- Augmentation du risque de harcèlement, de burnout et d'agissements sexistes ou discriminatoires,
- Colère et frustration
- Dégradation du climat social,
- Démotivation
- Difficultés de recrutements et fuites des compétences
- Perte de temps des manageurs ...
- Tout cela suivi par la cohorte des troubles digestifs et de nervosité, & des troubles de la concentration et de la mémorisation…

Les conséquences des conflits au travail vont de l'augmentation des accidents de travail à la démotivation des équipes, en passant par la dégradation de la performance économique et du climat social !

Comment calculez-vous le coût des conflits sur la réalisation de vos projets ?

Savez-vous combien de temps perdent vos salariés à cause des conflits ?

Les chiffres sont alarmants : 

- En France, le temps par semaine qu'un salarié passe à gérer des conflits est estimé à1,8 heure par semaine
- 2,8 aux Etats-Unis 
- 3,3 heures en Allemagne et en Irlande.

C'est à dire qu'un salarié perd en moyenne l'équivalent d'un jour de travail par mois à gérer des conflits d’une façon ou d’une autre !

Et ce chiffre passe à une moyenne d’une à cinq heures par semaine dans les services RH !
Mieux vaut se disputer autour d’une table que sur un champ de bataille.
Jean Monnet

La formule pour calculer le véritable prix du conflit 

La formule caché des économies
Pour calculer le coût du conflit dans votre entreprise vous devez donc réfléchir ainsi : (Nombres de salariés) x (Coût du salaire horaire) x (7,2 heures de conflits/mois) x (12 mois) = Ce que vous coûtent réellement vos conflits

Le véritable coût du conflit pour une PME de taille moyenne

Le vrai prix des conflits
Le vrai prix des conflits
Pierre COCHETEUX
Si l'on tient compte des statistiques et des informations énoncées plus haut ainsi que du mode de calcul proposé le véritable coût du conflit est  égal à 
(Nombres de salariés) x (Coût du salaire horaire) x (7,2 heures de conflits/mois) x (12 mois) + (Coûts cachés, qui sont les plus importants)

Voici quelques exemples qui se basent sur un salaire mensuel moyen de 3 000 € (Charges comprises) et pour une entreprise de
  • 10 Salariés      =     17 107, 20 € ( + Coûts  cachés)
  • 20 Salariés      =     34 214, 40 € ( + Coûts  cachés)
  • 30 Salariés      =      51 321, 60 € ( + Coûts  cachés)
  • 50 Salariés       =      85 536,00 € ( + Coûts  cachés)
  • 100 Salariés     =    171 072,00 € ( + Coûts  cachés)
  • 500 Salariés     =    855 360,00 € ( + Coûts  cachés)
  • 1 00O Salariés = 1 710 720,00 € ( + Coûts cachés)

Quels sont les solutions pour faire baisser le prix des conflits dans l'entreprise ?

La formation à la gestion des conflits

Face aux conflits, les managers sont souvent démunis et comme toute personne, ils préfèrent prendre la fuite.

Je connais de nombreux dirigeants qui évitent ou ont tout simplement peur des conflits !

C'est tout à fait compréhensible, car, bien gérer les conflits, c'est une des tâches les plus difficiles pour le management.

La plupart y sont mal préparés et tentent de les renvoyer aux ressources humaines, ce qui aggrave les difficultés de ces derniers.

En fait, la majorité des dirigeants et des manageurs  devraient bénéficier d'une formation en gestion des conflits.

Pourquoi ?

Simplement parce que plus de 95% des personnes ayant suivi une formation en gestion de conflit considèrent que cette formation les a aidé d’une façon ou d’une autre et 27 % disent que cette formation leur a permis de se sentir plus à l’aise et d’avoir une meilleure estime d'eux-mêmes !

Donc, aider vos collaborateurs à gérer les conflits est un investissement rentable pour votre entreprise.

Former à la gestion des émotions favorise la résolution des conflits.

Je croise trop d'adultes qui méconnaissent l'utilité des émotions et qui du coup pensent qu'elles n'ont pas leur place dans l'univers professionnel !

Elles sont pourtant la clé d'un vie épanouie et d'une résilience face aux conflits.

Prendre le temps d'améliorer l'intelligence émotionnelle de vos équipes est donc également un bon levier d'action pour réduire les coûts des conflits.

Ikigaï et gestion des conflits

Une personne qui a identifié son Ikigaï sait qui elle est.

Elle n'a donc plus aucune raison de craindre la contradiction et le désaccord !
Du coup, les conflits sortent du champ de l'ego et deviennent constructifs.

Un travail sur l'identification de l'Ikigaï de l'entreprise et des équipes permet également d'améliorer la compréhension de :
  • La vision de l'entreprise,
  • Sa mission, son grand Pourquoi,
  • Ses valeurs et sa culture,
  • Qui sont ses clients idéaux et comment les servir
Bref, un accompagnement sur la recherche de l'Ikigai est un excellent complément pour réduire le prix du conflit professionnel et pour booster les résultats de vos équipes.

Lire : "Comment gérer les conflits professionnels" aux éditions BookBoon

Comment gerer les conflits
Les conflits au sein d’une entreprise peuvent se révéler extrêmement néfastes pour celle-ci : désorganisation, perte de temps, d’énergie, de productivité, d’argent… Ils doivent donc être pris au sérieux.
 
J'ai écrit ce livre pour vous apprendre :
  • ce qu’est un conflit et comment il naît ;
  • comment l’estime de soi, la confiance en soi et l’affirmation de soi permettent de bien gérer les conflits et même les éviter ;
  • comment l’Ikigai vous aide à mieux vous connaître et donc à développer votre estime de vous-même ;
  • comment reconnaître les jeux psychologiques et manipulations ;
  • comment établir des relations saines grâce à l’analyse transactionnelle et la communication non violente ou bienveillante ;
  • comment désamorcer des conflits dans le cadre professionnel.

Vous voulez économiser plusieurs dizaines, voir centaines de K€ par an, en agissant sur les conflits ?

Je vous propose un diagnostic offert (vous n'avez à prendre en charge que les frais de déplacements et d'hébergements si votre entreprise se trouve à plus de 200 kms de Nantes) « Je me déplace dans votre entreprise (pour les PME & ETI) pendant une demi-journée, ou plus, en fonction de la taille de votre entreprise.

J'observe vos collaborateurs,
J'observe les relations au travail en temps réel,

Je vous remet un diagnostic de ce que j’ai observé ainsi que des premiers axes d’améliorations possibles. 

Pour obtenir un diagnostic rendez-vous sur : Prenez rendez vous ici
Pierre COCHERTEUX

Comment je vous accompagne

J’accompagne les Dirigeants d’entreprises de Grands Groupes, d'ETI, de PME ou de TPE dans le développement de leur stratégie Business de la création à la vente de leur organisation, avec les prestations suivantes : 
Vous avez aimé cet article, commentez-le, partagez-le avec vos amis. Ils vous en seront reconnaissants. Dites-moi aussi dans les commentaires, les sujets d'articles que vous souhaitez me voir traiter dans ce blog.
Crédit photos : pixabay.comunsplash.com ou alexandregodard.com
Crédit dessin : Pierre COCHETEUX & Cyril Maitre

Autres questions fréquentes

Quel est le coût des conflits en entreprise ?

D'après une étude du cabinet OPP, le coût du conflit pour une entreprise de 100 personnes à salaire moyen de 3K/mois est de14 256 €  par mois, soit 171 072 € par an !

Quel est le coût du conflit en termes de temps perdu ?

Un salarié passe 2,1 heures par semaine, soit environ un jour par moi à gérer des conflits d’une façon ou d’une autre ! Soit pour une entreprise de 10 Salariés = 17 107, 20 € ( + Coût  cachés)

Quelques chiffres liés au coût des conflits

En France, un salarié sur deux rencontre des problèmes liés à l’existence de rapports de force avec son manager ou ses collègues selon une étude de l'institut de médecine environnementales de 2010.
Jusqu’à 30% du temps d’un manager est consacré à régler des conflits, selon l'Academy of Management Journal, 1976
Les conflits chroniques et non réglés représentent un facteur décisif dans au moins 50% des départs, selon The Dana Measure of Financial Cost of Organizational Conflit, 2001

ikigai vs burnout

Stress, détecter les signes avant-coureurs ?