Votre premier pas pour équilibrer votre poids

Cet article participe au carnaval d’articles proposés par Nicolas du blog lameilleurecyclosportivedevotrevie.com., autour de la question : « Quelle est votre meilleure astuce pour vous affûter (ou perdre du poids) ? ». Pour répondre à la question de Nicolas, je vous propose de partager avec vous cette semaine l’une de mes astuces pour conserver et développer votre confiance en vous.

La plupart des spécialistes s’accorde à dire que la réussite d’un régime n’est pas juste une question de volonté ni d’habitudes alimentaires et encore moins de restrictions alimentaires.

Un certain nombre de conditions facilitent l’entreprise d’une telle démarche :

  • Avoir confiance en soi,
  • Être dans un état psychologique stable,
  • Être en bonne condition physique,
  • Avoir d’autres sources de plaisir que l’alimentation,
  • Être capable de gérer ses émotions

S’il est vrai que de bonnes habitudes en matière d’alimentation favorisent l’acquisition et le maintien d’un poids de santé, la bonne gestion des émotions et du stress en particulier, joue un rôle prépondérant dans l’équilibre pondéral.

L’une des principales causes de prise de poids est l’incapacité de certaines personnes à gérer correctement leur stress. Nombre d’entres elles mangent pour se calmer ou pour combler un vide interne mal compris.

Jordy par exemple a peur d’être abandonné par ses proches. C’est une peur qui lui vient de l’enfance, lorsque vers 6 mois, sa mère a été hospitalisé brutalement à la suite d’un accident cardiaque. En ce temps là, le père de Jordy ne savait pas qu’il convient d’expliquer aux enfants, même très jeune, ce qui se passe et n’a donc pas penser lui dire que sa mère reviendra après son hospitalisation. Il reste dans son inconscient une sorte d’angoisse existentielle qui se réveille dès qu’il perçoit qu’un de ses proches s’éloigne. Cette peur se manifeste sous la forme d’un stress.

Dans ce cas de figure, Jordy mange pour calmer son angoisse. Puis, lorsqu’il a trop mangé, Jordy se sent mal, s’en veut, se juge incapable et pense qu’il n’a pas de volonté. Cela finit pas avoir un impact important sur son estime de lui-même. En Analyse Transactionnelle, l’on dirait que Jordy se donne beaucoup de signes de reconnaissance inconditionnelle négatifs.

Sur quoi repose la confiance en soi ?

Avoir confiance en soi, c’est avant toute autre chose bien se connaître, croire en son potentiel et en ses capacités.

La confiance en soi est donc une croyance qui repose sur les expériences passées de la personne.

D’après la psychothérapeute Isabelle Filliozat, quatre étapes sont indispensables au développement de la confiance en soi :

  • la sécurité intérieure,
  • la capacité d’affirmer ses besoins,
  • l’acquisition de compétences
  • la reconnaissance par les autres.

Ainsi une personne qui passe son temps à se remettre en question ou pire à douter de ses capacités (comme sa volonté) aura une confiance en lui nettement moins bonne qu’une autre qui est fondamentalement positive.

Comment développer votre confiance en soi ?

Pour augmenter votre confiance en vous, il va vous falloir acquérir une bonne connaissance de vos capacités. C’est à dire qu’il est nécessaire d’apprendre à vous voir comme vous êtes réellement.

S’il est plus que certain que vous n’êtes pas compétents en tout, il est tout aussi sur que vous avez des compétences.

Voici mon astuce :

Achetez vous un petit calepin pour prendre des notes.

Envoyez un email ou une lettre à quelques amis et personnes que vous aimez et dont vous savez qu’elles vous apprécient également pour leur demander un feedback constructif sur vos compétences.

Par exemple, demandez leur quelles sont d’après elles vos cinq meilleurs qualités, ou vos cinq compétences les plus importantes, etc..

Notez leurs réponses dans votre carnet. Notez également les compétences que vous vous reconnaissez et relisez régulièrement votre carnet.

Ce petit exercice vous permettra de progresser dans l’un des cinq chantiers importants pour la réussite de votre objectif : atteindre votre poids de santé.

  • Avoir confiance en soi,

Bien entendu, il faudra également travailler les quatre autres chantiers :

  • Être dans un état psychologique stable,
  • Être en bonne condition physique,
  • Avoir d’autres sources de plaisir que l’alimentation,
  • Être capable de gérer ses émotions

Je vous propose de partager avec moi, dans les commentaires ci-dessous vos propres astuces pour garder ou augmenter votre confiance en vous.