Épuisement professionnel : de quoi parle-t-on ?

Notre société met en avant le mot d’ordre est de faire plus avec moins, Plus de productivités, plus de rentabilités, plus de bénéfices et moins de temps, moins d’argent, moins de reconnaissance, moins de bien-être, moins d’éthique, etc.

Dans ce combat contre nous-mêmes, nous finissons par y perdre la santé. Car ce combat contre soi-même est un combat perdu d’avance !

La souffrance au travail est perverse, car elle nous pousse à considérer ces trahisons de nous-mêmes comme normales et saine, alors qu’il s’agit d’un profond dysfonctionnement de la société.

La souffrance au travail va du simple malaise au suicide, en passant par la dépression et le burn out.

De quoi souffre-t-on au travail ?

Les symptômes qui permettent de reconnaitre la souffrance au travail sont nombreux : fatigue, angoisse, problèmes de sommeil, nervosité, hypersensibilité, etc.

L’un des signes forts de la souffrance au travail est la souffrance éthique. Cette souffrance arrive lorsqu’un salarié est amené à cause de l’organisation du travail à apporter son concours à des actes que la morale éthique réprouve. C’est l’une des grandes perversités de la souffrance au travail.

Comment faire face à cet épuisement professionnel ?

Face à la souffrance éthique, la frustration s’installe. Le salarié éprouve un sentiment d’échec qui attaque et mine son estime de lui-même.

Pour en sortir, il est indispensable de pouvoir prendre du recul. Ce recul passe parfois par un arrêt de travail, un accompagnement par une personne neutre et indépendante. Mais, il est aussi nécessaire de ne pas rester seul et d’avoir du soutien social.

Quel accompagnement ?

Vous êtes en situation de souffrance au travail ?

Je vous propose de prendre le temps de faire le point avec moi sur leurs situations professionnelles via une session RéAP (cliquez sur le lien) de 45 minutes à 1h30. Nous étudierons ensemble les différentes options possibles d’accompagnement et d’action possible.

Je vous propose d’écouter ou de réécouter cette émission : »les souffrances au travail » de france inter, diffusée le dimanche 23 août 2015 par Ophélie Vivier.

Et encore cet excellent clip vidéo.