Comment développer une intelligence prodigieuse ?

Améliorer ses connaissances et entraîner son cerveau dans le but d’améliorer l’efficacité personnelle et
la réussite est le rêve de nombreux dirigeants d’entreprise.

C’est pourquoi, j’ai entrepris il y a plus d’un an la rédaction d’un livre afin de mettre à la portée de tous les apprenants, quel qu’ils soient, les stratégies d’apprentissage des élèves brillants.

Ce livre est actuellement en préparation d’édition et sortira prochainement.

En attendant je vous offre, en avant-première, quelques extraits.

Voici tout d’abord le plan du livre

Introduction

Première partie : les conditions d’un apprentissage efficace

Chapitre 1 : la santé de l’apprenant

Chapitre 2 : La motivation

Chapitre 3 : L’attention et la concentration

Seconde partie : les stratégies d’apprentissage

Chapitre 4 : La stratégie de compréhension

Chapitre 5 : La stratégie de mémorisation

Chapitre 6 : La stratégie de réflexion

Chapitre 7 : La stratégie d’expression

Chapitre 8 : La stratégie de transfert des apprentissages d’un contexte à l’autre

Troisième partie : applications pratiques

Chapitre 9 : la mnémotechnique

Chapitre 10 : les applications de l’apprentissage

Conclusion

Vous voulez augmentez votre chiffre d'affaires et votre temps libre ?

Extrait de l’introduction...

Pourquoi ai-je décidé d’écrire ce livre ?

Lorsque j’étais enfant, je souffrais de dyslexie.

La dyslexie est une difficulté de l’apprentissage de l’orthographe et de la lecture. En raison de cette dyslexie, je confondais les « T » et les « D », les « B » et les « P » ou encore les « Che » avec les « Ke » … Cet obstacle me rendait les taches de mémorisations des tables de multiplication, de l’orthographe ou de la grammaire plus complexes et difficiles que pour les autres enfants de mon âge.

Malgré de nombreuses années d’orthophonie, je ne progressais guère. Un peu comme si mon cerveau était totalement réfractaire à ces modes d’apprentissage par la répétition.

Pourtant, contrairement à ce que pensaient mes professeurs et mes parents, je mettais réellement du cœur à l’ouvrage. J’étais un enfant de nature positive et qui cherchait à trouver des solutions lorsqu’il était en difficulté, qualité que j’ai d’ailleurs conservée aujourd’hui.

Ce problème, me rendait également plus complexe l’apprentissage de certaines astuces mnémotechniques, comme par exemple la table de rappel, dont je parlerai un peu plus tard dans ce livre.

Curieusement, alors que j’étais confronté à ces difficultés, j’étais capable d’apprendre seul et sans trop de difficultés une langue étrangère, considérée pour beaucoup comme difficile : le japonais. Et ce, alors que j’avais les pires difficultés pour mémoriser le vocabulaire anglais ! Pourtant le japonais me passionnait et j’apprenais sans même m’en rendre compte…

Voilà un paradoxe qu’il me faudrait comprendre et expliquer tôt ou tard.

Mes recherches personnelles

Fort de ce nouveau bagage je me lançais dans la création d’une école à Lille pour aider les élèves en difficulté, avec le concours d’une amie et collègue qui avait suivi avec moi la formation d’Alain.

Nous avons créé des ateliers que nous proposions durant les congés pour apprendre à apprendre. Nous avons également travaillé pendant plusieurs années avec une école spécialisée dans la prise en charge des enfants précoces, dans le nord de la France.

Nous obtenions des résultats spectaculaires, mais il restait un problème, celui de la motivation.

Je découvrais, ou plutôt redécouvrais alors que les enfants précoces ont un certain nombre de caractéristiques :

  • Ils s’intéressent à beaucoup de choses simultanément.
  • Ils ont un tempo rapide, et réalisent très vite ce qui prend du temps aux autres,
  • Ils ont besoin de renouveler constamment leurs centres d’intérêts.
  • Ils ont besoin d’une motivation intrinsèque pour avancer. La motivation extrinsèque : pour faire simple la carotte ou le bâton, n’ont aucun impact sur eux.
  • Ils sont intellectuellement en avance sur les autres enfants de leur âge, mais souvent en retard au niveau de la gestion émotionnelle et relationnelle. Ce qui les met en difficulté.

C’est donc en travaillant avec des enfants, qui comme moi, étaient en difficulté, que j’ai trouvé enfin la solution à mon problème, et que j’ai pu mettre au point ma méthode pour apprendre à apprendre.

Ma méthode repose sur 7 piliers :

  1. Préparer les conditions d’un apprentissage efficace,
  2. Avoir un projet qui utilise la motivation intrinsèque,
  3. Comprendre ce que l’on veut apprendre et retenir,
  4. Mémoriser sur du long terme,
  5. Utiliser régulièrement les nouvelles compétences apprises,
  6. S’en servir pour créer des ponts et de nouvelles connaissances,
  7. Et enfin s’exprimer ou partager.
Intelligence

Vous voulez augmentez votre chiffre d'affaires et votre temps libre ?

Conclusion

Le livre vous intéresse

Je vous invite à me laisser vos prénoms et adresse email via le formulaire ci-dessous, je vous enverrai gratuitement le chapitre 1 en cadeau et vous informerai en avant-première de la sortie du livre en librairie.

Profitez d'autres extrait et de la parution du livre en avant-première.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui peut en découler.


Je vous propose une séance de coaching offerte. En regardant une personne travailler, nous sommes rapidement capables de déterminer si elle est à sa place ou non dans votre organigramme, puis de vous faire des recommandations pour améliorer votre rentabilité.

Pour obtenir ce diagnostic, rendez-vous ici : coaching offert

Vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis. Ils vous en seront reconnaissant.

John Doe UI/UX Designer