Burn out : quand ça recommence.

« Il y a un an et demi j’ai fais un burn out. Après un arrêt maladie de longue durée et de longues péripéties, je décide de quitter mon travail. Il y a quelques semaines, j’ai retrouvé un nouveau travail dans un autre domaine. J’étais contente, jusqu’à ce que tout recommence. Depuis peu, lorsque je rentre chez moi le soir, je tremble, je n’ai plus envie de manger, je sens que ça recommence… » Ce témoignage d’une patiente est loin d’être unique. Je reçois régulièrement des personnes dans ce type de situation.

Comment éviter la rechute après un Burn out

Le syndrome d’épuisement professionnel est une maladie de longue durée qu’il faut prendre au sérieux. Nombre de personnes en situation de burn out ont tendance à reprendre le travail trop vite. Mais même lorsque vous allez mieux, il ne faut pas oublier que le burn out a épuisé vos ressources émotionnelles et votre énergie. Cela implique qu’il restera toujours une fragilité face au stress que vous n’aviez pas avant.

Apprendre à gérer le stress

Pour éviter les rechutes, il va vous falloir apprendre à gérer différemment votre stress. Il est nécessaire que vous soyez plus attentif à vos limites, que vous appreniez à reconnaître les signaux du stress et surtout à en tenir compte. Tant que vous n’aurez pas fait ce travail sur vous-même, il est prématuré de reprendre le travail. Je vous souhaite une année 2015 pleine d’énergie, de bien-être professionnel, et de tolérance.

J’accompagne les personnes en Burn out sur Nantes, ou via Skype

Pierre COCHETEUX, partenaire de votre bien-être au travail.